Avec une ONG, le basketteur Marc Gasol est venu au secours des migrants sur un bateau en Méditerranée

HUMANITAIRE L’Espagnol était sur le bateau Proactiva Open Arms…

A.H.

— 

Marc Gasol a passé quelques jours sur le bateau.
Marc Gasol a passé quelques jours sur le bateau. — Alessio PADUANO / AFP

« Frustration, colère et beaucoup d’impuissance. C’est incroyable que l’on puisse abandonner des personnes en pleine mer. Profonde admiration pour ceux qui ont été ces jours-ci mes compagnons d’équipe. » Dans un tweet, le basketteur Marc Gasol est revenu sur les quelques jours passés sur le bateau Astral de l’ONG Proactiva Open Arms sur la mer Méditerranée, qui vient au secours des migrants.

Dans une interview accordée au journal El Pais, le pivot des Memphis Grizzlies est revenu sur les opérations de secours auxquelles il a participé. « On a entendu une conversation entre une patrouille libyenne et un navire marchant qui leur demandait de se rendre à un endroit où il y avait une embarcation en difficulté, a expliqué l’Espagnol. Ils se sont rendus sur place, ont pris les naufragés​ […], mais ils ont abandonné au moins trois personnes. On s’y est rendus et on a vu une femme qui se tenait avec un bras à un bout de bois de moins d’un mètre et on l’a secourue. Il y avait aussi une femme et un enfant morts. »

Interrogé par le quotidien sur les raisons de son engagement, Marc Gasol a expliqué que « la situation est telle que ça passe au-dessus de mes sentiments personnels. On est en train de parler d’actes inhumains, criminels. […] Je crois qu’on devrait tous apporter notre petite pierre à l’édifice. C’est très différent d’écouter ou lire qu’il y a tant de personnes mortes par ci ou par là. Quand tu vois une personne morte, tu sais qu’elle était au centre de la vie de quelqu’un… [En tant que joueur NBA], on doit donner l’exemple, montrer que la situation est grave. Je veux être le témoin direct et sauver les gens. »