France-Italie: Mario Balotelli fête ses retrouvailles avec la Squadra Azzura à Nice

FOOTBALL L’attaquant entrera sur la pelouse niçoise à l’occasion de la rencontre France-Italie…

Mathilde Frénois et Christophe Napoli

— 

Mario Balotelli lors de Lazio Rome-Nice en Ligue Europa, le 2 novembre 2017.
Mario Balotelli lors de Lazio Rome-Nice en Ligue Europa, le 2 novembre 2017. — CIAMBELLI/SIPA

Mario Balotelli, c’est quarante buts en deux saisons à l’ OGC Nice. Et un retour fracassant avec la Squadra Azzurra. Lundi soir, pour son premier match en sélection après quatre ans d’absence face à l’Arabie Saoudite (2-1), l’attaquant a marqué un but… et les esprits.

Ce vendredi à 21 h, il revient à l’Allianz Riviera avec le maillot transalpin, pour un match important pour les Bleus, qui préparent la Coupe du monde.

« Balotelli est bankable »

« Ses retrouvailles à l’Allianz, c’est un joli clin d’œil au hasard. Il arrive en terrain conquis, estime Mathieu Faure, auteur du livre Balotelli, Ange ou démon. C’est un vrai boulevard pour lui, il va pouvoir se montrer. Il aime ses matchs là. Le stade sera davantage derrière lui que derrière la France. » Cette rencontre pourrait d’ailleurs bien être sa dernière sur les terres niçoises, s’il est transféré lors du mercato estival.

« Sportivement, Balotelli est bankable. l'Olympique de Marseille peut être le club qui lui conviendrait, poursuit Mathieu Faure. Avec l’OGC Nice, c’est un mariage où chacun a trouvé son compte. Nice l’a mieux que relancé. Néanmoins, je trouve qu’il y a un manque de considération de sa part envers le Gym. Il a su se mettre les supporters dans sa poche tout en étant distant, mais il ne faut pas oublier tout ce que le Gym a apporté à Mario. » Le buteur Mario Balotelli « n’est pas libre », mais « nous avons des accords particuliers » pour qu’il rejoigne un autre club, a déclaré mardi dernier le président Jean-Pierre Rivère. Rien n’est donc acté