La polémique du jour suite: Benzema répond à Le Graët sur Twitter à propos de sa non-sélection en Bleu

FOOTBALL Qui va lâcher le bout de gras en premier ? Suite au prochain épisode...

L.Gam.

— 

Karim Benzema continue à réagir, deux ans et demi après son éviction du collectif tricolore.
Karim Benzema continue à réagir, deux ans et demi après son éviction du collectif tricolore. — AFP

Il en a toujours gros sur la patate Karim, et pour cause. Evincé de l’équipe de France depuis 2015, l’attaquant du Real Madrid, triple vainqueur de la Ligue des champions avec les Merengue, pensait que Noël Le Graët, le président de la FFF, était de son côté. Que nenni.

Dans une décla à l’AFP ce mercredi, le président de la Fédération l’a quasiment qualifié de fossile en Bleu. Ce qui n’a pas plus, mais alors pas du tout, à Karim Benzema. Qui a tweeté dans la soirée son mécontentement.

« Monsieur Le Graët avec tout le respect que je vous dois vous avez perdu une occasion de vous taire car je découvre votre vrai visage qui n’est pas celui qui disait beaucoup m’aimer et ne pas se mêler de la sélection et des choix du sélectionneur ! »

En à peine quelques heures, le tweet de l’attaquant madrilène est devenu viral.

Et Noël Le Graët, qui a donc déclaré que « tout le monde accepte de dire que c’est un grand joueur. Titulaire au Real tout le temps, il ne faut quand même pas se raconter d’histoires : c’est quelqu’un ! En finale (de Ligue des champions contre Liverpool), il a été exceptionnel. Mais c’est de l’histoire ancienne (en Bleu). Notre équipe de France a maintenant son style de jeu, et on ne peut pas revenir en arrière », va-t-il alors remettre une pièce dans la machine ? !