Ligue Europa: «Il ne doit y avoir aucun incident», Eyraud appelle au calme avant la finale à Lyon

FOOTBALL C'est peut-être un peu tard, mais ça ne fait pas de mal de le (re)dire... 

N.C. avec AFP

— 

Le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud aux côtés du propriétaire du club, Frank McCourt, le 25 février 2018 lors de PSG-OM.
Le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud aux côtés du propriétaire du club, Frank McCourt, le 25 février 2018 lors de PSG-OM. — JOHN SPENCER/SIPA

C'est un poil tard, mais ça ne fait pas de mal de le dire, à cinq jours du match tant attendu. Invité de RTL samedi, le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud a appelé au calme, après des jours et des jours de tension entre les Marseillais et les Lyonnais, qui vont accueillir la finale de la Ligue Europa

«Il ne doit y avoir aucun incident dans le stade comme en-dehors» lors de ce match entre Marseille et l'Atletico Madrid, a déclaré le dirigeant olympien. «Tout est rentré dans l'ordre» avec Jean-Michel Aulas, a-t-il ajouté. «Jean-Michel et moi sommes convaincus que le spectacle doit être à la hauteur et il ne doit y avoir aucun incident dans le stade comme en-dehors».

Cette finale de coupe d'Europe prévue à Lyon suscite des craintes pour l'ordre public en raison de la rivalité sportive entre l'OL et l'OM, attisée par le conflit entre leurs présidents créé par les sanctions disciplinaires liées au match Marseille-Lyon de mars, ainsi que par le chant en vogue parmi les supporters marseillais et promettant d'aller «tout casser chez Aulas».

Les fans de l'OM «ont envie de montrer leur vrai visage», qui «n'est pas un visage de violence», a souligné M. Eyraud. «Je les ai suivis partout en Europe. Je les ai vus en France aussi. Il y a très peu de violence avec nos supporters».

Les Marseillais ne passeront pas par le centre-ville

Mercredi, son responsable de la sécurité, Thierry Aldebert, avait dit à l'AFP que les supporters marseillais iraient directement au stade de Lyon, sans passer par le centre-ville. «J'ai pris la peine de dire que Marseille sera très bien reçu, comme l'Atlético Madrid. On fera ce qu'il faut sur le plan de la sécurité», avait de son côté affirmé Jean-Michel Aulas mardi sur la chaîne L'Equipe.