Coupe du monde 2018: Pas de prime pour les Bleus en cas d'élimination avant les quarts de finale en Russie?

FOOTBALL Selon une information de RMC, la FFF entend récompenser l'équipe de France en fonction de son parcours....

J.L.

— 

Antoine Griezmann et Paul Pogba à l'entraînement avec l'équipe de France, le 22 mars 2018.
Antoine Griezmann et Paul Pogba à l'entraînement avec l'équipe de France, le 22 mars 2018. — FRANCK FIFE / AFP

Pas de récompense automatique. Selon RMC, toujours bien informé sur les Bleus, les joueurs retenus par Didier Deschamps pour la Coupe du monde en Russie l’été prochain ne recevront pas de prime s’ils sont éliminés avant les quarts de finale, l’objectif minimal fixé par la Fédération française de football.

Etant entendu que la France devrait sortir de poules sans trop de problèmes si elle évolue à son niveau (Pérou, Australie, Danemark), le point de bascule se situera en 8es de finale quand il faudra se défaire de l’Argentine, de la Croatie, de l’Islande ou du Nigéria, quatre adversaires dangereux à différents points de vue. A partir des quarts de finale, les joueurs français recevront donc 30 % de la somme allouée par la Fifa à la délégation française. La somme pourrait monter jusqu’à 400 000 euros en cas de victoire finale. Ça vaut le coup, quand même.