Floyd Mayweather est chaud pour offrir une revanche à Conor McGregor (en MMA cette fois-ci)

COMBAT Sauf que McGregor est pour le moment empêtré dans une affaire judiciaire...

A.L.G. avec AFP

— 

Floyd Mayweather et Conor McGregor lors de la dernière conférence de presse avant leur combat, le 23 août 2017 à Las Vegas.
Floyd Mayweather et Conor McGregor lors de la dernière conférence de presse avant leur combat, le 23 août 2017 à Las Vegas. — John Locher/AP/SIPA

« Si je reviens, cela devra être pour combattre dans un octogone », a lancé la légende américaine de la boxe Floyd Mayweather samedi à Las Vegas (Nevada).

« J’en ai parlé avec mon entourage, j’en ai parlé avec mon conseiller Al Haymon qui m’a dit non, j’en ai parlé avec Showtime et sa maison-mère CBS, car si je reviens il faut que Showtime et CBS soient impliqués », a-t-il précisé.

Comme souvent dans la carrière de celui qui est surnommé « Money » (littéralement « argent ») après avoir amassé une fortune colossale sur les rings de boxe, son éventuel retour pour un combat en MMA qui serait très attendu, est une histoire d’argent. Il n’a pas donné de chiffres, mais il a indiqué par le passé que son objectif était d’atteindre le milliard de dollars pour un seul combat.

« Si la somme d’argent (proposée) est la bonne, je suis prêt à revenir, mais cela va être une somme folle, je peux faire ce que je veux, je suis Floyd Mayweather », a-t-il lâché en toute décontraction.

Une revanche contre McGregor, mais…

Mayweather, aujourd’hui âgé de 41 ans, était sorti de sa retraite en août 2017 pour affronter à Las Vegas (Nevada) l’Irlandais Conor McGregor, star de l’UFC, le principal organisateur de combats MMA. Le combat disputé selon les règles de la boxe et suivi par des dizaines de millions de personnes à travers le monde, avait été remporté par Mayweather, vainqueur par arrêt de l’arbitre à la 10e reprise et auteur de sa 50e victoire en autant de combats. Il lui avait rapporté plus de 300 millions de dollars.

Depuis, l’hypothèse d’une revanche, cette fois selon les règles en cours en MMA où tous les coups ou presque sont permis, est régulièrement évoquée. Mais McGregor a été inculpé vendredi à New York d’agression et de violences après avoir blessé plusieurs personnes lors de la présentation d’une soirée UFC.