Patinage: «Un chemin chaotique mais incroyable», le couple James-Ciprès décroche sa première médaille mondiale

PATINAGE ARTISTIQUE C'est aussi une première pour la France depuis dix-huit ans, et le bronze obtenu par Sarah Abitbol et Stéphane Bernadis...

20 Minutes avec AFP

— 

Vanessa James et Morgan Cipres ont décroché la médaille de bronze au Mondiaux de Milan, le 22 mars 2018.
Vanessa James et Morgan Cipres ont décroché la médaille de bronze au Mondiaux de Milan, le 22 mars 2018. — Luca Bruno/AP/SIPA

Un an après leur premier podium européen, Vanessa James et Morgan Ciprès se sont offert leur première médaille mondiale, en bronze, jeudi à Milan, où le Français Bruno Massot, qui patine pour l'Allemagne avec Aljona Savchenko, a été sacré, un mois après s'être paré d'or aux Jeux olympiques.

Les poings serrés de Ciprès, une fois patiné leur programme fétiche de l'hiver dernier sur «Sound of Silence», ne trompaient pas. Malgré une lourde chute de James, les deux Tricolores tenaient enfin leur premier podium mondial. Un bonheur que la France n'avait plus connu en couples depuis dix-huit ans et le bronze obtenu par Sarah Abitbol et Stéphane Bernadis en 2000.

«On s'est battu comme des lions»

«C'est un rêve qui devient réalité. On s'est battu comme des lions pour arriver à décrocher cette médaille», a commenté Ciprès. «J'ai beaucoup appris ces deux dernières saisons. J'ai appris qu'une erreur, ce n'est pas grave. Mais la manière dont vous réagissez, ça peut tout changer, a expliqué James à propos de sa chute. Ce podium, c'est quelque chose qu'on a toujours espéré, aujourd'hui on l'a. Je suis tellement fière. Ca a été un chemin chaotique mais incroyable avec Morgan.»

Loin devant James (30 ans) et Ciprès (26 ans), qui ont totalisé 218,36 points, Savchenko (34 ans) et Massot (29 ans) ont récolté 245,84 points, nouveau record du monde, après un programme libre étincelant récompensé par 162,86 points, là aussi un nouveau score de référence. Lui coiffe sa première couronne mondiale, elle sa sixième.