Euro 2016: Un hooligan russe placé en détention provisoire pour le lynchage d'un supporter anglais

FOOTBALL L'homme, âgé de 31 ans, avait participé au passage à tabac d'un supporter anglais

W.P, avec AFP

— 

Les hooligans russes s'en étaient pris aux Anglais à Marseille pendant l'Euro 2016
Les hooligans russes s'en étaient pris aux Anglais à Marseille pendant l'Euro 2016 — Aline Weiss/SIPA

L’histoire avait entaché l'Euro 2016: des affrontements entre supporters russes et anglais à Marseille avaient débouché sur le lynchage d’un Britannique à Marseille. Lundi, un homme russe de 31 ans soupçonné d’avoir pris part à ce déluge de violence, a été placé en détention provisoire dans la cité phocéenne.

Ce dernier est soupçonné de s’être acharné à coups de chaise sur sa victime et a été mis en examen pour « violence en réunion avec arme, suivi d’une infirmité permanente », a annoncé le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux. Outre le suspect, quelque 150 hooligans russes étaient venus spécialement pour en découdre, avait décrit le procureur de l’époque, parlant d’ultra-violentes « chasses à l’Anglais ».

Arrêté à Munich au mois de février

Ce n’est que fin 2017 que l’agresseur placé en détention lundi a pu être identifié avec certitude, et a fait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par la France. Celui-ci a porté ses fruits mi-février : la police allemande l’a arrêté lors d’une escale à l’aéroport de Munich, alors qu’il comptait se rendre à Bilbao (nord-ouest de l’Espagne) pour assister à un match de Ligue Europa.

>> A lire aussi : Un hooligan russe auteur de violence pendant l'Euro 2016 arrêté en Allemagne

Après son arrestation, des supporteurs de football russes avaient posté sur les réseaux sociaux une photo censée le représenter, l’identifiant sous le simple prénom de « Pavel », et avaient lancé une collecte pour le soutenir.