Alexis Pinturault et les Bleus se sont loupés sur le slalom.
Alexis Pinturault et les Bleus se sont loupés sur le slalom. — SIPA / Paint

JEUX OLYMPIQUES

JO 2018: Les Français 4e, 5e et 6e... Magnifique podium de la lose en slalom... Ce que vous avez loupé cette nuit

Le fameux «tir groupé»...

  • Déception en slalom
  • + déception en halfpipe
  • = vivement le biathlon.

Vous dormez la nuit ? Nous, pas pendant ces JO. Chaque matin, on vous raconte ce que vous avez loupé à Pyeongchang. Allez, bon p’tit dej'.

Le Français de la nuit

Une bonne nuit de la lose pour nos Bleus. Podium en chocolat sur le slalom : les Français terminent 4, 5 et 6e. Clément Noël est à 4 centièmes du podium, Alexis Pinturault à 6 centièmes, Victor Muffat-Jeandet à 9 centièmes. Et vive le « tir groupé ».

Déroute aussi en ski halfpipe​ : les deux Français qualifiés en finale ont chuté. Thomas Krief a dû abandonner après une grosse chute, il est blessé à l’ischio-jambier. Et Kevin Rolland, médaillé de bronze à Sotchi, n’a lui réussi à terminer aucun des trois passages. Il a chuté à chaque fois.

La star

Les « Garlic Girls » aka la Team Kim aka l’équipe coréenne de curling, chez les femmes. C’est la folie autour de cette équipe à Pyeongchang. Inconnues au bataillon avant ces JO, les curleuses coréennes vont tenter de se qualifier pour la finale, ce vendredi, face aux rivales Japonaises.

Ah oui, et pour les surnoms : Team Kim, c'est parce que c’est le nom des cinq membres de l’équipe. Garlic Girls ? Parce qu’elles viennent d’une ville perdue au fin fond de la Corée, surtout connue jusque-là pour sa production d’ail. Mais où a été installé un centre d’entraînement de curling. Comme si Beaumont de Lomagne accueillait un centre de formation au lancer de marteau…

L’info de la nuit

Rencontre au sommet. Le général nord-coréen Kim Yong Chol assistera dimanche à la cérémonie de clôture des JO de Pyeongchang. Un dignitaire « haut placé » nous assure l’AFP, ce dont on ne doute pas. La fille (et spin doctor) de Donald Trump Ivanka sera également présente.

Le tweet

L’image

Ivre virgule