Stade Toulousain: Une star et pas mal de promesses... L'effectif 2018-2019 fait saliver

RUGBY Pour l’heure, seule l’arrivée du Biarrot Alban Placines à Toulouse est officielle, en attendant la star All Black Jerome Kaino et d’autres joueurs prometteurs…

Nicolas Stival

— 

Pita Ahki avec l'équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à VII au tournoi des Hong Kong Sevens, le 10 avril 2016.
Pita Ahki avec l'équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à VII au tournoi des Hong Kong Sevens, le 10 avril 2016. — I. Lawrence / AFP
  • Pas mal de changements sont prévus au centre, avec les arrivées probables de l’international néo-zélandais à VII Pita Ahki et de l’Agenais Pierre Fouyssac.
  • La troisième ligne devrait voir arriver un « papa » en la personne du double champion du monde Jerome Kaino.

Saison après saison, le Stade Toulousain poursuit sa mue avec le départ de joueurs historiques. Cette fois, c’est au tour de Maestri (La Rochelle), Doussain (Lyon), David (Castres) et sans doute de Fritz (retraite) de quitter le bercail. T. Gray (Stade Français), Roumieu (retraite) et Perez (fin de contrat) vont également changer d’air.

Et dans l’autre sens ? Pour l’heure, une seule arrivée a été annoncée, mais d’autres officialisations vont rapidement tomber. « Une conférence de presse sera organisée très prochainement et le président Didier Lacroix ne souhaite pas s’exprimer avant cette dernière », a indiqué le club à 20 Minutes.

Un leader arrive de Pro D2

Le troisième ligne de Biarritz Alban Placines (24 ans) s’est engagé pour trois ans avec les Rouge et Noir. Dominateur en Pro D2, le capitaine du BO s’est fait remarquer par un discours très « hormonal » avant le récent derby remporté contre Bayonne, le 3 février. « C’est un véritable leader » confirmait Didier Lacroix lors de sa signature, le 6 janvier.

Deux Néo-Zélandais, dont la star Kaino, attendus

Voici le gros coup espéré par les supporters stadistes. Jérôme Kaino, double champion du monde avec les All Blacks en 2011 et 2015, doit rejoindre Toulouse pour les deux prochaines saisons. Certes, le troisième ligne des Auckland Blues a bientôt 35 ans (le 6 avril), mais le Stade compte sur son expérience (81 sélections !!!) et sur son aura pour encadrer un effectif assez jeune.

Un autre international néo-zélandais, à VII, cette fois, doit aussi arriver. Selon Midi Olympique, le centre Pita Ahki (25 ans), actuellement chez les Irlandais du Connacht, va venir renforcer la ligne des trois-quarts, tout comme le prometteur Agenais Pierre Fouyssac (22 ans) au même poste.

Il reste aussi à trouver un demi d’ouverture, qui ne sera pas le Rochelais Brock James, tout près de l'Union Bordeaux-Bègles, ni Jérôme Bosviel, dont le club de Montauban a annoncé la prolongation.

Un espoir revient

Pilier droit massif (1,88 m, 122 kg), Hugo Pirlet (21 ans), prêté cette saison par le Stade, est parti chercher de l’expérience du côté de Narbonne. Si le jeune joueur s’en sort plus qu’honorablement au niveau individuel, l’apprentissage est rude puisque le RCNM et ses anciens Stadistes Hosea Gear et Neemia Tialata sont complètement largués tout au fond de la Pro D2, avec dix points de retard sur le voisin carcassonnais, l’avant-dernier.

Dans un autre genre, le demi de mêlée toulonnais Anthony Méric (23 ans), formé aux Sept-Deniers, est toujours attendu pour suppléer Antoine Dupont, gravement blessé au genou droit. Jusqu’à la fin de l’actuelle saison dans un premier temps, et plus si affinités…