JO 2018: Tess Ledeux va-t-elle s'envoler vers l'or? Une surprise en biathlon féminin? Le programme de samedi

JEUX OLYMPIQUES Par ici le programme !..

J.S.-M.

— 

Tess Ledeux est la principale chance de médaille de ce samedi.
Tess Ledeux est la principale chance de médaille de ce samedi. — SIPA
  • Tess Ledeux est la principale chance de médaille française, ce samedi, à Pyeongchang.
  • On vous conseille aussi de suivre le biathlon féminin, avec toujours des chances de médaille pour l’équipe de France.

Samedi 17 février - Jour 8

Les Français du jour

LA Française, plutôt. A seulement 16 ans, Tess Ledeux, la benjamine de la délégation française, débarque à Pyeongchang avec un statut de favorite. Son année 2017 a été parfaitement dingue : une victoire en Coupe du monde en janvier pour sa première épreuve chez les séniors… Et une victoire pour conclure l’année, également à Font Romeu, avec une note impressionnante de 93,6/100, loin devant les autres concurrentes.

>> A lire aussi : Une bidouille pour sauver les pieds de Fourcade, Bescond qui regarde la course aux toilettes... Avec le bronze et l'or, la folle nuit du biathlon français

Les filles du biathlon, elles, n’écrasent pas la concurrence (une seule médaille, de bronze, pour l’instant). Mais il faut tout de même suivre leur mass-start, ce vendredi, à 12h15. Anaïs Bescond, Justine Braisaz, Marie Dorin-Habert et Anaïs Chevalier tenteront de venger Martin Fourcade sur le pas de tir.

La star du jour

Il refait le coup du come-back. Le quadruple champion olympique Simon Ammann, à 36 ans, tente un nouvel exploit. Pour rappel : il avait fait une double médaille grand tremplin/petit tremplin à Salt Lake City-2002, à la surprise générale. Puis un premier retour surprise à Vancouver, avec la même réussite. A Pyeongchang, il a fini 11e sur petit tremplin, donc c’est râpé pour le doublé.

La médaille que l’on n’attend pas

L’argent pour Marie Dorin-Habert sur la mass-start. Quatrième du sprint puis en déroute sur la poursuite (27e), elle a séché l’individuel, « pas son épreuve préférée », pour mieux revenir et battre Laura Dahlmeier dans la dernière ligne droite.

Les trois choses à ne pas louper

  • Le slopestyle féminin, la finale est à 5 heures.
  • A 12h15, la mass start dames en biathlon.
  • A partir de 13h30, le saut à skis masculin.

Les conseils lecture

>> A lire aussi : Pour l'instant, ce sont nos préférés... La famille de Julia Pereira de Sousa, médaille d'or de l'ambiance