Seydou Doumbia du Sporting Portugal
Seydou Doumbia du Sporting Portugal — Petros Giannakouris/AP/SIPA

FOOTBALL

Portugal: L’arbitrage vidéo refuse un but valable... pour une faute non-sifflée lors d'une autre possession

Un « refus injustifié » selon la Fédération portugaise de football…

L’arbitrage vidéo au Portugal a l’air d’être une franche réussite. Après l'affaire du drapeau géant qui a empêché l’utilisation du dispositif la semaine dernière, voilà que l’arbitrage vidéo refuse un but valable.

Lors de la victoire du Sporting face à Feirense (2-0), le buteur du club lisboète Seydou Doumbia a vu son but à la 18e minute refusé par le corps arbitral après usage de la vidéo. La raison ? Une faute de Bruno Fernandes près de 20 secondes avant la réalisation de l’Ivoirien. Une faute que l’arbitre n’a pas sifflée sur le coup, laissant la possession du ballon changer d’équipes deux fois avant la conclusion de Doumbia.

Un refus « injustifié » selon la Fédération portugaise

Dans un communiqué sur son site internet, la Fédération portugaise de football a affirmé lundi qu’elle avait « établi qu’une action avait été mal interprétée par le corps arbitral sur le protocole de vidéo-assistance, ce qui a entraîné le refus injustifié d’un but ».

L’instance nationale a jugé que les arbitres étaient revenus trop en amont du but et que la faute ne faisait pas partie de la même phase de jeu.