Las bananas sont cuitas pour Loeb
Las bananas sont cuitas pour Loeb — Ernesto Arias/SIPA

SPORTS AUTO

Dakar 2018: Noooon! Game over pour Sébastien Loeb, à son tour contraint à l'abandon

C'est la fin du voyage pour le pilote français sur Peugeot...

Habemus plus de Sébastien Loeb sur les routes ensablées du Dakar 2018. Le pilote français et sa Peugeot n’iront pas plus loin que la cinquième étape de la mythique course automobile, lors de laquelle Loeb s’est ensablé à deux reprises. Ce dernier a pu repartir sans souci à chaque fois mais a pris la décision de jeter l’éponge en raison des douleurs de son copilote monégasque Daniel Elena, lequel s’est blessé en début de journée. 

« Ca s'est mal passé. Les dunes sont trop molles, on n'a pas vu le trou, on a tapé fort. Terminé. Daniel a mal, mais ça va. C'est hyper mou, on s'en sort pas. Sans camion (d'assistance), on la sortira pas », a déclaré Loeb, cité par un journaliste de France Télévisions, le diffuseur de la course.

Le binôme, qui a écrasé la concurrence sur une décennie en WRC, aspirait à remporter le Dakar pour sa troisième et ultime tentative.