Dakar: Déjà la fin du voyage pour André Villas-Boas, contraint à l'abandon à cause de son dos

RALLYE-RAID Le coach portugais souffre trop après une violente réception de saut...

N.C. avec AFP

— 

André Villas-Boas, qui participait à son premier Dakar en auto, a dû abandonner lors de la 4e étape, le 10 janvier 2018.
André Villas-Boas, qui participait à son premier Dakar en auto, a dû abandonner lors de la 4e étape, le 10 janvier 2018. — Martin Mejia/AP/SIPA

La grande aventure aura duré un peu moins d'une semaine L'entraîneur de football André Villas-Boas, qui participait à son premier Dakar en auto, a abandonné mardi lors de la 4e étape du rallye-raid autour de San Juan de Marcona au Pérou, a indiqué son équipe Toyota Overdrive. AVB «souffre de douleurs au dos suite à une violente réception de saut. Les examens médicaux ne révélaient néanmoins aucune fracture», a précisé le communiqué du team.

Le Portugais, dont le copilote était son compatriote Ruben Faria, connaissait un début de Dakar difficile. Il avait terminé à 2h18 du vainqueur de la 3e spéciale lundi, à la 43e place. Ancien coach de Chelsea et Tottenham, André Villas-Boas, actuellement sans club, avait pris le départ du Dakar, à l'âge de 40 ans, en clin d'oeil à la passion de sa famille pour les sports mécaniques.