Giro 2018: Froome sera bien de la partie pour viser le grand chelem

CYCLISME Christopher Froome va s'aligner sur le Giro en 2018...

W.P.

— 

Chris Froome vise une victoire sur le seul grand tour qui manque à son actif
Chris Froome vise une victoire sur le seul grand tour qui manque à son actif — JP PARIENTE/SIPA

C’est désormais officiel : Chris Froome vise ce que l’on qualifierait au tennis de grand chelem en carrière. Après avoir écrasé la grande boucle pendant de longues années et - enfin - la Vuelta a la fin de l’été 2017, le leader de la Sky va désormais s’attaquer au seul grand tour qui ne figure pas dans son palmarès : le terrible Giro (qui s’élancera de Jérusalem le 4 mai prochain).

Terrible, car la course dans laquelle s’engage le Britannique passera par les pentes inhumaines du Zoncolan et de l’Etna, pour ne pas citer tous les cols affolants qui agiteront le Tour d’Italie 2018.

Froomey en avait « besoin »

Pas de quoi effrayer Froome, qui, face-caméra, a déclaré hier : « j’ai hâte de vous retrouver sur la ligne de départ du Giro. » Et d’ajouter qu’il ressentait le besoin de s’aligner sur cette course mythique. « Ayant gagné la Vuelta​ et le Tour, je veux saisir l’opportunité de gagner le Giro, sans doute avais-je besoin de ce challenge », a conclu le coureur de la Sky. Comme toujours, la concurrence l’attendra fermement. Et comme souvent, ça ne suffira sûrement pas.