Roger Federer avait la mononucléose

TENNIS C'est la maladie du baiser qui a fait flancher le numéro un mondial…

P. A .avec AFP

— 

Le Suisse Roger Federer, numéro un mondial, a été éliminé lundi dès le premier tour du tournoi de Dubai, comptant pour le circuit ATP, par le Britannique Andy Murray, vainqueur en trois manches, 6-7 (6/8), 6-3, 6-4.
Le Suisse Roger Federer, numéro un mondial, a été éliminé lundi dès le premier tour du tournoi de Dubai, comptant pour le circuit ATP, par le Britannique Andy Murray, vainqueur en trois manches, 6-7 (6/8), 6-3, 6-4. — Hassan Ammar AFP

Le début de saison de Roger Federer en a déçu plus d'un. Eliminé de l'Open d'Australie par le Serbe Novak Djokovic et dès le premier tour à Dubai par Andy Murray, il est au centre de toutes les conjectures. Et voilà qu'il déclare samedi au New York Times que c'est une mononucléose qui l'a affaibli pendant ces dures semaines.

«Les médecins m'ont dit que je devais en souffrir depuis au moins six semaines ce qui nous ramènerait jusqu'en décembre», a déclaré celui qui détient la place de numéro un mondial depuis plus de 215 semaines.
 
Le Suisse a passé le mois dernier des examens médicaux approfondis en Suisse et à Dubai, après être tombé malade pour la troisième fois en six semaines. La mononucléose, appelée aussi la maladie du baiser, est une infection qui se transmet par la salive et qui se traduit par des symptômes grippaux et une grande fatigue. Federer se dit aujourd'hui sur la voie de la guérison et ses médecins lui ont donné leur feu vert pour s'aligner lundi dans un match d’exhibition contre Pete Sampras. Reste à rattraper des semaines d'entraînements manquées…