«Et là il se pète...», Jean Michaël Seri pointe du doigt la «bouderie» estivale de Dembélé avec Dortmund

FOOTBALL Jean-Michaël Seri a une drôle de manière d'expliquer la grave blessure d'Ousmane Dembélé à son arrivée à Barcelone...

A.L.G.

— 

Jean-Michael Seri le 22 août 2017 lors du match retour Nice-Naples.
Jean-Michael Seri le 22 août 2017 lors du match retour Nice-Naples. — CIAMBELLI/SIPA

Monstrueux la saison passée avec l’OGC Nice, Jean Michaël Seri avait bien failli rejoindre le FC Barcelone lors du mercato estival, mais les négociations n'avaient finalement pas abouti entre les dirigeants des deux clubs. Cet épisode, qui avait profondément marqué le jeune joueur, semble être derrière lui aujourd’hui. C’est en tout cas ce qu’il a annoncé dans les colonnes du Parisien : « J’ai vécu des moments délicats. Ils resteront en moi jusqu’à la fin de ma carrière, mais aujourd’hui j’ai tourné la page ».

>> A lire aussi : «J'ai explosé! Les murs ont tremblé», Seri a la haine contre les dirigeants niçois et espère toujours rejoindre le Barça

Seri s’est également exprimé sur le feuilleton Dembélé qui, à la différence du Niçois, avait fait un caca nerveux dans son club de Dortmund, refusant de se présenter aux entraînements des Borussen, dans le but de forcer son départ vers le club catalan. Après avoir eu gain de cause, l’international français avait eu le malheur de gravement se blesser. Une blessure que Seri met étrangement en relation avec la bouderie du joueur…

« Pour un jeune joueur, ce n’est pas la bonne attitude à adopter. Quand tu n’es pas bien conseillé, tu ne prends pas les décisions opportunes. Après, il arrive au Barça, et il se pète. Il n’y a pas de hasard. Sans cette bouderie, il n’aurait sans doute jamais été blessé », a déclaré le docteur Seri. Bizarre comme sortie médiatique…