Un mauvais drapeau néo-zélandais sur le maillot du XV de France? La polémique (foireuse) du moment

RUGBY Un petit drapeau des All-Blacks a été cousu sur la manche des joueurs français, et ce n’était pas celui de l’Australie…

B.V.

— 

Le maillot des français face aux All-Blacks
Le maillot des français face aux All-Blacks — Capture FFR
  • Sur son maillot face à la Nouvelle-Zélande samedi, la France portrait un petit drapeau de son adversaire qui n'était pas le bon, selon un journaliste Franco-Neozélandais
  • Et en fait non, c'était le bon
  • Sinon ça va vous?

Il y a deux principales différences entre les All-Blacks et les Wallabies. La première, c’est que les Néo-Zélandais sont champions du monde et pas les Australiens. La deuxième, c’est le nombre d’étoiles sur le drapeau de leur pays.

Quatre rouges pour la Nouvelle-Zélande, six blanches pour l’Australie. Et que certains ont cru que la Fédération Française de Rugby avait confondu samedi lors du premier test-match perdu par le XV français face aux All-Blacks.

Les drapeaux de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie
Les drapeaux de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie - capture d'écran

C’est l’ancien journaliste de l’Equipe, désormais attaché de presse du Racing 92 et accessoirement franco-neozélandais, Ian Borthwick qui croit avoir remarqué la boulette : le petit drapeau de l’adversaire cousu sur le maillot des Français serait celui… de l’Australie.

Sur l’image qu’il poste, impossible de voir, même en zoomant à s’en péter les pupilles. On semble malgré tout ne voir que quatre étoiles, mais de couleurs blanches. La polémique enfle un peu, en tout cas suffisamment pour que la FFR démente, avec une photo haute définition prise dans le vestiaire avant la rencontre, et prouvant bien que non seulement il y a bien quatre étoiles sur ce drapeau, mais surtout qu’elles sont rouges (une question de reflets, sans doute).

Sûr de son fait, Ian Borthwich n’en démord pourtant pas. « Pas de démenti. A l’écran TV et sur toutes les photos prises pendant le match les étoiles sont blanches, tweete-t-il. Avec une lumière rasante et objectif macro, on peut éventuellement distinguer du rouge, mais je vous laisse expliquer ça au public et à l’encadrement All-Blacks. »

Ouais, bon, ok. On a regardé à deux fois et on a quand même l’impression qu’elles sont sacrément rouges, ces étoiles. On vous laisse juger par vous-mêmes.