Dynastie: Déjà le cinquième titre pour Sébastien Ogier, qui se rapproche tout doucement de Loeb

AUTOMOBILE Le Français a été sacré à l'issue du rallye de Grand-Bretagne...

J.L. avec AFP

— 

Sébastien Ogier se rapproche de Sébastien Loeb.
Sébastien Ogier se rapproche de Sébastien Loeb. — Hugh Peterswald/PACIFIC P/SIPA

Le Français Sébastien Ogier (M-Sport/Ford) a remporté dimanche un cinquième titre consécutif de champion du monde des rallyes, à l'issue du Rallye de Grande-Bretagne, remporté par son coéquipier britannique Elfyn Evans. Ce succès fait de lui le deuxième pilote le plus titré de l'histoire du WRC et du sport automobile français derrière son compatriote Sébastien Loeb (neuf couronnes).

«Cette année a été compliquée mais avoir ça à la fin, c'est incroyable, a réagi le pilote, en larmes. Nous avons tous travaillé très dur.» Pour être sacré avant la manche finale en Australie, du 16 au 19 novembre, il lui fallait terminer avec une marge de 31 points minimum sur ses deux derniers rivaux, le Belge Thierry Neuville (Hyundai) et son coéquipier estonien Ott Tänak.

Troisième du rallye et quatrième de la Power Stage, il finit avec 32 longueurs d'avance sur le Belge, deuxième et gagnant de la Power Stage, et 46 sur Tänak, sixième. Ogier ne peut donc plus être rejoint. C'est la première victoire en WRC pour Evans, 28 ans, qui comptait jusque-là quatre podiums en 62 départs depuis 2007.