Atlético Madrid: Griezmann dans le dur? «Il a donné de mauvaises habitudes», le défend Simeone

FOOTBALL L'attaquant français est à la peine en ce début de saison...

N.C.

— 

Antoine Griezmann lors d'Atlético Madrid-Chelsea en Ligue des champions, le 28 septembre 2017.
Antoine Griezmann lors d'Atlético Madrid-Chelsea en Ligue des champions, le 28 septembre 2017. — McNulty/JMP/Shutterstoc/SIPA

Diego Simeone à la rescousse d’Antoine Griezmann. Le Français, auteur d’un début de saison de saison moyen avec l’Atlético Madrid, n’a pu aider son équipe à faire mieux qu’un terne match nul (0-0) samedi contre Leganés (0-0). Pas de quoi s’affoler, toutefois, pour son entraîneur, qui préfère insister sur le manque de soutien de ses coéquipiers dans les phases offensives.

« C’est un joueur qui nous a donné de mauvaises habitudes parce que c’est le joueur qui résout toujours les problèmes offensifs de l’équipe », a expliqué le technicien argentin en conférence de presse après la rencontre. « Je crois que les autres attaquants et le reste de l’équipe peuvent l’aider à être plus proche de la cage, à avoir plus d’occasions de but. Il faut répartir cette fonction, qui n’est pas du seul ressort de Griezmann », a ajouté Simeone.

L’attaquant français a connu une fin d’été compliqué en étant exclu pour avoir insulté l’arbitre lors de la première journée de Liga à Gérone (2-2), avec à la clé deux matchs de suspension. Auteur de trois buts en sept apparitions avec l’Atlético toutes compétitions confondues cette saison, Griezmann a semblé ensuite lancer sa saison mais ses deux dernières prestations ont été très décevantes.

Il a d’abord signé, de son propre aveu, un mauvais match lors de la défaite mercredi contre Chelsea (2-1) en Ligue des champions, malgré un penalty inscrit. Et il a été sevré de ballons et sans influence samedi à Leganés… S’il pouvait profiter des deux matchs à venir de l’équipe de France (Bulgarie le 7 octobre, Biélorussie le 10) pour se relancer, nous on ne serait pas contre.