GP de Malaisie: Vettel partira dernier, Lewis Hamilton a un boulevard devant lui

FORMULE 1 Les malheurs de Sebastian Vettel continuent…

A.L.G. avec AFP

— 

Vettel offre encore un boulevard à Lewis Hamilton.
Vettel offre encore un boulevard à Lewis Hamilton. — Vincent Thian/AP/SIPA

L’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari), éliminé dès la première phase des qualifications du Grand Prix de Malaisie samedi en raison d’un problème mécanique, s’élancera dimanche en dernière position sur la grille de départ. Le quadruple champion du monde, actuel 2e du championnat derrière Lewis Hamilton (Mercedes), n’a pas pu signer un seul tour chronométré en Q1.

Distancé de 28 points au classement des pilotes

Entre la 3e séance d’essais libres et les qualifications, Vettel a été contraint de changer son moteur, abîmé lors de son accident à Singapour il y a deux semaines, le système électrique de sa monoplace étant défaillant.

Vettel est distancé de 28 points au classement par Hamilton, qui a profité de l’abandon du pilote Ferrari dès le départ du GP de Singapour pour creuser le plus grand écart entre les deux hommes cette année. Au prochain changement d’éléments sur ce nouveau moteur, l’Allemand s’exposera en plus à des pénalités sur la grille des prochains Grands Prix.