Messi va se marier dans un hôtel luxueux... à deux pas d'une favela où règnent les cartels de drogue

FOOTBALL L'Argentin a choisi de se marier dans sa ville natale de Rosario...

A.L.G. avec AFP
— 
Lionel Messi et sa femme Antonella Roccuzzo, à Capri, en Italie, le 24 juillet 2014.
Lionel Messi et sa femme Antonella Roccuzzo, à Capri, en Italie, le 24 juillet 2014. — IPA PRESS ITALY/SIPA

Les habitants auraient préféré que le mariage se déroule sur les rives du fleuve Parana, fierté de Rosario, deuxième ville d’Argentine. Mais Lionel Messi a choisi un hôtel près des favelas, fiefs de trafiquants de drogue. Pour les Shakira, Neymar et autres invités de prestige, le dispositif de sécurité autour de l’Hôtel Casino Pullman City Center sera digne d’un sommet de chefs d’Etat.

Non loin du complexe hôtelier s’étend une urbanisation illégale, fief du cartel de Los Monos (« Les Singes »), qui contrôle une grande partie du trafic de drogue dans cette ville portuaire d’un million d’habitants. « Le mariage de Messi est une métaphore sur les inégalités de la ville, le casino à côté d’un quartier pauvre », observe le député provincial Carlos Del Frade.

A 400 mètres du casino, le 7 juin, des tueurs à moto ont ouvert le feu sur une voiture. La sœur du chef du cartel a péri lors de l’attaque, les trois autres occupantes ont été blessées. Les règlements de comptes entre bandes rivales ont fait mille morts en cinq ans. Le taux d’homicide est de 14 pour 100.000 habitants, le double de la moyenne nationale.


Rosario, à 300 km de Buenos Aires, se transformera vendredi en capitale de l’Argentine. Vingt-et-un joueurs du FC Barcelone et leurs épouses figurent sur la liste des invités. Les forces de sécurité, en alerte maximum, assurent que « la sécurité ne sera pas un problème ». Il est peu probable que quelqu’un ose troubler la fête de la légende locale. Une sorte de code d’honneur.

A Rosario, les malfrats sont fans de Messi, même s’ils sont supporteurs du club de Rosario Central, l’ennemi juré de Newel’s Old Boys, qui a décroché le quintuple Ballon d’Or.