Droits TV: Mais dis donc, ça va nous coûter combien de mater du foot à la télé?

FOOTBALL SFR Sport vient définitivement de rebattre les cartes du foot à la télé…

A.L.G.

— 

Le nouveau billet de 50 euros.
Le nouveau billet de 50 euros. — © Banque centrale européenne
  • SFR Sport vient de rafler la mise des droits télé pour la C1 et la C3 sur la période 2018-2021 pour environ 370 millions d’euros.
  • Voir du football à la télé coûte de plus en plus cher au consommateur.

Amis fans de foot, à vos portefeuilles, prêts, feu, go ! On a appris jeudi que la nouvelle chaîne de Sport, SFR Sport, créée par le nouveau magnat des médias Patrick Drahi, venait de mettre un gros kick à ses concurrents ( beIN Sports, Canal +) dans le jeu des attributions des droits TV du foot en raflant ni plus ni moins que la Ligue des champions et la Ligue Europa pour les saisons courant de 2018 à 2021 pour la bagatelle de 370 millions d’euros. Une broutille.

Après avoir chopé les droits historiques du Groupe Canal pour la diffusion des matchs de Premier League, la saison dernière, SFR Sport vient, avec ces nouvelles négociations, de rebattre complètement les cartes. Et à l’arrivée, comme dirait l’autre, c’est encore le téléspectateur qui va raquer.

34,90 + 15 + 9,99 = 54,89 euros 

Car jusqu’ici, si un supporter de foot, pour rassasier sa faim de ballon, pouvait se contenter « que » de deux abonnements, à beIN et à Canal, pour regarder l’intégralité ou presque du football majeur (on entend par là, pour nous petits français, la Ligue 1, la Ligue 2, les principaux championnats étrangers et les deux coupes d’Europe), il va désormais falloir réfléchir à l’éventualité de s’abonner à une chaîne supplémentaire. Et on va se permettre de le dire à votre place, ça commence sérieusement à faire beaucoup.

Allez, petit calcul à la louche histoire de voir combien va bientôt nous coûter le droit de voir un ballon rond rouler depuis notre canapé :

  • Canal Plus : 34,90 euros minimum
  • beIN Sports : 15 euros
  • SFR Sport : 9,99 euros

Ce qui nous donne un délicieux total de 34,90 + 15 + 9,99, je pose 2, je retiens 9, moins l’âge du capitaine = 59,89 euros. Pas mal, non ? Bon OK, il existe actuellement une offre qui comprend SFR Sport + beIN à 19,99 euros tout compris, ce qui ramène dans ce cas-là la note à 54,89 euros tout de même.

Qui dit mieux ?

Et encore, en ramenant dans son giron les prochaines coupes d’Europe, on peut déjà imaginer sans prendre trop de risque que les tarifs de SFR Sport risquent d’augmenter un chouïa dans les années à venir. En même temps, à l’inverse, en paumant la C1 et la C3 à partir de 2018, on voit mal beIN Sports ne pas faire un geste envers ses clients. Bref, pour voir autant de foot demain qu’hier, le consommateur devra lâcher l’équivalent de 60 balles, soit le prix d’un jean pas dégueu ou d’un jeu vidéo. Le compte est bon ? Oui, mais douloureux surtout.