Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
VOILEDernier du Vendée Globe, Sébastien Destremau manque de nourriture

Seul au monde: Dernier du Vendée Globe, Sébastien Destremau manque de nourriture

VOILE
Il lui reste encore plusieurs jours de course...
Le skipper a encore plusieurs jours de course devant lui
Le skipper a encore plusieurs jours de course devant lui -  JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
B.D.

B.D.

Le Vendée Globe commence à être long pour Sébastien Destremeau, dernier de la course. Alors que l’avant-dernier concurrent Pieter Heerema est attendu jeudi aux Sables-d’Olonne, le Français, lui, a encore plusieurs jours de courses devant lui. Problème : après 115 jours au large, le skipper commence à manquer de nourriture. Contacté par Franceinfo, Destremau raconte comment il gère ses derniers vivres.

« Je fais un repas par jour. Ce matin, je me suis autorisé une petite barre de céréales en plus. Et je bois de l’eau, » a expliqué le navigateur. Pire, il y a quelques jours, une partie de son stock a été détruite par une inondation. « Quand tu découvres ça, c’est un coup dur. Tu n’as plus beaucoup de temps pour réétaler ta nourriture. Mais je ne suis pas mort de faim. C’est juste pénible. » Du coup, comme le montre une vidéo du Vendée Globe, le skipper s’est mis à pêcher.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« Ce sont des événements très très durs. Mais tu es obligé de les vivre. De toute façon, tu n’as pas le choix, » a commenté Destremau, qui a perdu du poids. Malgré tout, le navigateur tente de prendre ses mésaventures avec philosophie, restant conscient de la difficulté de la course. « La beauté du Vendée Globe, ce sont ces challenges qui te sont jetés à la tête. »

Sujets liés