Vendée Globe: Ses balises n'émettent plus, le bateau de Kito de Pavant a probablement chaviré

VOILE Et même s'il n'a pas coulé, il va désormais être compliqué de le retrouver...

B.V.

— 

Kito de Pavant sur son bateau
Kito de Pavant sur son bateau — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

C'était toute la question: tant que les balises du bateau de Kito de Pavant continueraient d'émettre, il y aurait une chance de retrouver le voilier, abandonné par son skipper il y a une dizaine de jours après une avarie majeur. Sauf que dans la nuit de lundi à mardi, ces émetteurs iridium ont cessé de fonctionner, comme l'explique le marin dans un post de blog écrit depuis le Marion-Dufresnes II, le navire qui l'a secouru.

>> A lire aussi : Vendée Globe: Abandonné en plein océan Indien, que va devenir le bateau de Kito de Pavant?

« Une très mauvaise nouvelle m'accable, écrit-il. Les deux balises iridium qui donnaient chaque heure la position de Bastide Otio n'émettent plus depuis plus de 12 heures. Cela veut dire qu'elles sont vraisemblablement sous l'eau et que le bateau a sans doute chaviré. La dernière position faisait état d'une vitesse moyenne de 6 noeuds vers le Nord-Est. L'espoir de retrouver et de sauver le bateau devient encore plus incertain. »

Pour simplifier, si vous avez du mal à comprendre, cela veut dire que le bateau s'est probablement retourné sur lui-même (voire a coulé) et qu'il est désormais perdu en mer, sans que l'on sache vraiment où. Comme il est totalement impossible d'anticiper sa dérive, cela rend quasi nulles les chances de le retrouver un jour, même si son assureur envoie une mission pour essayer de sauver ce qui peut l'être de l'épave.