Les hackers russes révèlent les données de 25 nouveaux athlètes, dont Chris Froome

DOPAGE Leurs données volées dans la base de l'Agence mondiale antidopage ont été publiées...

N.C.

— 

Chris Froome lors des JO de Rio, le 10 août 2016.
Chris Froome lors des JO de Rio, le 10 août 2016. — Shopland/BPI/Shuttersto/SIPA

Fancy Bears vs AMA, acte 2. Après avoir publié les fiches volées dans la base de données de l’Agence mondiale antidopage des sœurs Williams et de la gymnaste Simone Biles en début de semaine, le collectif de hackers basé en Russie a de nouveau frappé mercredi soir. Les dossiers de 25 athlètes supplémentaires ayant participé aux JO de Rio ont été divulgués, a reconnu l’AMA. Parmi eux figurent notamment les cyclistes britanniques Chris Froome et Bradley Wiggins, ainsi que la joueuse de tennis tchèque Petra Kvitova.

Le Comité international olympique avait dénoncé mardi une campagne « clairement destinée à souiller la réputation d’athlètes propres », qui bénéficiaient tous d’un certificat d’autorisation d’usage en règle lors des contrôles.

>> A lire aussi: Promis juré, la Russie affirme n'avoir aucun lien avec les hackers qui ont piraté l'AMA