Les basketteurs américains ont tranquillement dominé la Chine aux JO le 6 août 2016.
Les basketteurs américains ont tranquillement dominé la Chine aux JO le 6 août 2016. — Garrett Ellwood / NBAE / Getty Images / AFP

JEUX OLYMPIQUES

JO 2016: Le gymnaste Samir Aït Saïd a été opéré de sa double fracture... Les basketteurs US sont chauds... Ce que vous avez manqué cette nuit à Rio

La France a fini la première journée bredouille...

Vous dormez la nuit ? Nous, pas pendant ces JO. Chaque matin, on vous raconte ce qu’il s’est passé la nuit à Rio. Allez, bon p'tit dej'.

La nuit des Français

Vous avez bien fait de vous coucher. Nos footballeuses ont perdu contre les Etats-Unis le match pour la première place de la poule (0-1) tandis que les garçons du water-polo ont subi la loi du Monténégro (4-7). Sinon, Jordan Pothain a fini dernier de la finale du 400 m nage libre et le relais 4x100 m féminin septième. Une bonne nouvelle ? Gaël Monfils s’est qualifié pour le deuxième tour du tournoi de tennis.

>> A lire aussi : JO 2016: Cette quatrième place, elle va te hanter toute ta vie Julian Alaphilippe

La nuit des vedettes

Franchement, qui va pouvoir arrêter les basketteurs américains ? Sans forcer, Kevin Durant and co ont déroulé contre la Chine (119-62). Ouille. Et dire qu’ils sont dans la poule des Bleus, qui ont pris 21 points dans la vue contre l’Australie. Du côté des bassins, la quintuple championne du monde Katinka Hosszu s’est offert sa première médaille d’or et le record du monde du 400m 4 nages. Avec l’épéiste Szasz, ça fait déjà deux titres pour la Hongrie.

L’info de la nuit

Sa très vilaine blessure a fait le tour des réseaux sociaux. Le gymnaste tricolore Samir Aït-Saïd a été opéré dans la soirée (heure locale) de sa fracture ouverte du tibia péroné gauche. « Je reviendrai encore plus fort pour aller chercher la médaille olympique à Tokyo », a-t-il envoyé par texto à lequipe.fr.

Le tweet

Eliminée du double qu’elle disputait avec Caroline Garcia, « Kiki » Mladenovic s’en est pris à sa Fédération sur Twitter. Elle accuse la FFT d’avoir ignoré les règles olympiques, obligeant les joueuses à porter la même tenue. Elle s’est donc retrouvée à prêter un haut à sa partenaire, contrainte de le retourner pour ne pas froisser son sponsor. Bonne ambiance.

L’image

Céline Goberville nous offre un joli coucher de soleil. Ah, c’est sympa le Brésil.

View this post on Instagram

Le soleil se couche tôt à Rio 🇧🇷🇧🇷☀️

A post shared by Céline Goberville Tir (@celine_goberville_tir) on