Free: Le numéro 2 devient président du Nîmes Olympique

FOOTBALL Rani Assaf va devoir partager son temps entre le club de football de Ligue 2 et l'opérateur, dont il est le directeur technique...

20 Minutes avec agence
Des journalistes devant le siège du Nîmes Olympique, le 18 novembre 2014.
Des journalistes devant le siège du Nîmes Olympique, le 18 novembre 2014. — PASCAL GUYOT / AFP

Le directeur technique et responsable des réseaux de Free, Rani Assaf, est devenu ce mercredi le nouveau président directeur général de la section professionnelle du club de football du Nîmes Olympique. A 41 ans, celui qui est le numéro deux de l’opérateur télécom était déjà l’actionnaire majoritaire de l’équipe du Gard. C’est suite à la démission de l’ancien PDG Christian Perdrier que le conseil d’administration du club a communiqué le changement intervenu à la direction de la formation sportive.

Le nouveau président-actionnaire de l’équipe qui a terminé la saison 2015-2016 à la 14ème place du championnat de France de Ligue 2 possède 80 % des parts du Nîmes Olympique depuis juillet 2015, indique Midi Libre.

Un emploi du temps chargé

Grand amateur de football, l’ingénieur de formation est domicilié dans l’Hérault et a annoncé qu’il avait l’intention de s’impliquer personnellement dans la gestion de son club. Le haut dirigeant de Free va donc également devoir soigner la gestion de son emploi du temps.