Free: Un objectif de 70 à 75 centres d'accueil clients

TELEPHONIE L'opérateur veut que chaque client ait un «Free Center» à moins d'une heure de son domicile...

20 Minutes avec agence

— 

Le quatrième opérateur Free Mobile continue à dicter sa loi dans les tarifs de téléphonie mobile en proposant la 4G à ses clients sans surcoût, une initiative qui a obligé ses concurrents à réagir, d'abord Bouygues Telecom et aujourd'hui Orange. 
Le quatrième opérateur Free Mobile continue à dicter sa loi dans les tarifs de téléphonie mobile en proposant la 4G à ses clients sans surcoût, une initiative qui a obligé ses concurrents à réagir, d'abord Bouygues Telecom et aujourd'hui Orange.  — Kenzo Tribouillard AFP

Free souhaite faciliter à ses abonnés l’accès à un « Free Center », centre d’accueil physique des clients. Le groupe a fait savoir qu’il souhaitait que, où qu’ils habitent, ses utilisateurs aient une boutique à moins d’une heure de leur domicile. Cela signifierait, à terme, la mise en service de 70 à 75 centres répartis dans tout le pays alors qu’il n’en existe à l’heure actuelle que 52.

Samedi dernier lors du FreeDay2016, rencontre annuelle entre les dirigeants de Free et les communautés de « Freenautes », Thomas Reynaud, directeur financier du groupe Iliad, a toutefois précisé que c’était et ce sera toujours « vers le site internet de l’opérateur que se tournent la majorité des nouveaux clients » pour s’abonner.

« Les Free Center ont répondu à un besoin de rassurer certains abonnés, d’ailleurs nous observons une hausse des souscriptions en ligne dans les villes où un Free Center est ouvert », a ainsi expliqué Thomas Reynaud, cité par Univers Freebox.