VIDEO. Le Real Madrid interdit à son gardien Kiko Casilla de répondre à la presse en catalan

FOOTBALL Le Real Madrid n'apprécie pas vraiment les questions des journalistes en catalan...

R.R.

— 

Kiko Casilla, le portier du Real, le 08 mai 2016 contre Valence.
Kiko Casilla, le portier du Real, le 08 mai 2016 contre Valence. — Shutterstock/SIPA

La rivalité entre Catalans et Madrilènes va vraiment très loin. Nouvel exemple ce week-end. La scène se passe après le match du Real Madrid contre l’Espanyol Barcelone. Titulaire pour ce match dans les buts du Real, Kiko Casilla, est présent en zone mixte lorsqu’un journaliste de la chaîne de télé catalane TV3 lui pose une question. En catalan, logique. Et là, c’est le drame. Par précaution, Casilla demande à l’attaché de presse du Real s’il peut répondre en catalan. Refus catégorique de ce dernier : « Non, non, non, non, en espagnol ». Petit sourire de Casilla, visiblement mi-amusé, mi-gêné. Le journaliste est alors obligé de reposer sa question en castillan cette fois-ci, la langue officielle de l’Espagne.

On rappelle tout de même que Casilla est né à Alcover, commune… catalane, et qu’il a passé près de cinq saisons à l’Espanyol. Bizarrement, Ronaldo, Bale ou encore Modric, eux, n’ont pas le même genre de soucis quand ils répondent aux journalistes en portugais, anglais ou croate.

Le Real toujours deuxième de la Liga

Peut-être un signe de la nervosité du Real, à une journée de la fin du championnat. Les Madrilènes comptent un point de retard sur le Barça et se déplaceront sur le terrain du Deportivo La Corogne samedi prochain. Les Catalans, eux, iront défier Grenade.