France-Russie: Pour Hugo Lloris, il y a «des questions à se poser sur les coups de pied arrêtés»

FOOTBALL Le gardien des Bleus a laissé sa place vendredi contre les Pays-Bas mais a bien vu les carences de l'équipe dans ce secteur...

N.C. au Stade de France
— 
Hugo Lloris en conférence de presse avant France-Russie, le 28 mars 2016 au Stade de France.
Hugo Lloris en conférence de presse avant France-Russie, le 28 mars 2016 au Stade de France. — FRANCK FIFE / AFP

Il n’était pas sur le terrain, mais depuis le banc Hugo Lloris a été un spectateur attentif des deux buts encaissés par l’équipe de France, vendredi, face aux Pays-Bas. Deux buts consécutifs à des erreurs de marquage assez grossières sur des coups de pied arrêtés, que le gardien des Bleus n’a pas très envie de voir se reproduire.

« On a concédé très peu d’occasions. Mais il y a des questions à se poser sur les coups de pied arrêtés, et ça concerne tout le monde, pas seulement le secteur défensif, a-t-il indiqué en conférence de presse, lundi. On est prévenu là-dessus. Demain [mardi], on sera face à une équipe athlétique, on va être confronté à ça. A nous corriger ces détails. »

Les Bleus n’en font pas une fixation pour autant. Comme le rappelle Didier Deschamps, « ce n’est pas en les travaillant à fond tous les jours que l’on n’aura plus de problèmes ». Non, rester serein sur ce genre de situation, ça dépend avant tout de la concentration personnelle de chaque joueur.

Sakho probable titulaire en défense centrale

« Ça se joue souvent à pas grand-chose », remarque DD, qui a tout de même « remis les points sur les i » avec ses joueurs. On verra si le retour de cap’tain Hugo et la probable titularisation de Sakho en défense centrale peuvent permettre aux Bleus de serrer la vis dans ce secteur.