VIDEO. Didier Deschamps ne le prend pas, mais Kevin Gameiro continue de planter

FOOTBALL L'attaquant de Séville a marqué deux fois en Ligue Europa jeudi soir...

A.M. avec AFP

— 

L'attaquant français de Séville Kevin Gameiro, le 17 mars 2016, en Ligue Europa.
L'attaquant français de Séville Kevin Gameiro, le 17 mars 2016, en Ligue Europa. — CRISTINA QUICLER / AFP

Journée contrastée pour Kevin Gameiro : après avoir appris qu’il n’était pas retenu en équipe de France pour les matches amicaux programmés la semaine prochaine, l’attaquant a réagi en inscrivant deux buts en l’espace de deux minutes, plaidant sa cause en vue de l’Euro 2016 (10 juin-10 juillet). A priori, Didier Deschamps doit quand même penser que ce sera un peu juste. Sa performance a permis au FC Séville de dominer Bâle (3-0) jeudi en 8e de finale retour d’Europa League, un succès synonyme d’accès aux quarts pour le club andalou, en lice pour un historique troisième sacre consécutif.

C’est un autre Français, le défenseur Adil Rami, qui avait auparavant ouvert le score d’une tête plongeante sur corner (35e), mais c’est bien Gameiro qui a assommé Bâle après le match nul 0-0 entre les deux clubs à l’aller.

Séville, club le plus titré de l’histoire en C3 avec quatre trophées (2006, 2007 2014, 2015), peut désormais rêver d’une cinquième couronne, la troisième consécutive, ce qui serait doublement inédit.