Philippe Saint-André: «Il est important de remettre l’équipe de France au centre du rugby français»

CHAT L'ex-sélectionneur du XV de France a répondu aux questions des internautes à l'occasion de la sortie de son livre «Devoir d'inventaire»... 

Baptiste Binet

— 

L'ex-sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André en chat chez 20 Minutes, le 4 février 2016.
L'ex-sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André en chat chez 20 Minutes, le 4 février 2016. — Charlotte Gonthier/20 Minutes

Le chat est à présent terminé. Merci de l'avoir suivi

#soutiensleXV

Juju: Pourquoi avoir changé constamment de joueurs au cours de vos quatre ans à la tête du XV de France, alors que des nations comme la Nouvelle-Zélande gardent souvent la même épine dorsale?

Parce que le pourcentage de blessures des joueurs français est plus qu’impressionnant. Les Néo-Zélandais sont salariés de leur fédération et ne jouent que 25 matches par an, contrairement à nous, où nos joueurs sont à plus de 35 matches, et salariés de leur club.

Val: Bonjour Philippe, ne pensez-vous pas que le moment est plutôt mal choisi pour sortir votre livre, juste avant le début du tournoi des Six Nations, sachant que l'EDF est en quête de rachat? Et que pensez-vous de la liste établie par Guy Novès pour le tournoi?

Bien au contraire, je fais ce livre pour mettre des mots sur mes quatre dernières années, mais surtout sur ma carrière avec beaucoup d’anecdotes et d’histoires marrantes. Surtout, sur la fin, j’essaie de donner des pistes pour qu’on donne plus de moyens à Guy Novès. Je reste un supporter inconditionnel de l’équipe de France et je serai devant ma télévision samedi pour pousser derrière les Bleus.

cot44: Bonjour Philippe, je joue au rugby depuis plus de vingt ans et il y a une chose que je ne comprends pas et qu'on retrouve dans d'autres sports. Pourquoi les personnes responsables de la FFR ou autre comité régional sont-elles aussi âgées? Il me semble que le rugby a énormément évolué ces vingt dernières années. Pourquoi pas tous ces responsable du rugby français?

Je pense surtout qu’il est important de remettre l’équipe de France au centre du rugby français. Ce qui n’est plus le cas depuis une dizaine d’années.

Ludo92: Quels sont les jeunes joueurs qui étaient trop tendres pour la Coupe du Monde, mais que vous auriez aimé tenté pour ce tournoi ? Est-ce que vous auriez aussi tenté des joueurs de rugby à VII?

Vakatawa s’était déjà entraîné avec nous dans les stages à 33 joueurs, comme Danty et plusieurs autres joueurs. J’ai pas envie de commenter les décision de Guy Novès, on a assez commenté les miennes pendant quatre ans.

Lmu: Avez-vous envie de reprendre la tête d'un club après tout ce battage médiatique pendant et après la Coupe du Monde?

C'est la meilleure question! Vous comprenez, pas pour l’instant, mais on ne peut jamais dire jamais.

Seb Combe: Bonjour Philippe. Sur quoi avez-vous passé le plus de temps? A écrire votre livre ou à faire votre plan de jeu pour le XV de France? Merci

Merci pour cette fantastique question. Le plan de jeu, on l’a écrit à six mains avec Patrice Lagisquet et Yannick Bru, mais le livre a été fait au mois de décembre 2015 dans une période désertique.

caddeb: Bonjour, pourquoi qualifiez-vous vos arrières de puceaux, alors que les seuls joueurs qui avaient le cran de l'ouvrir étaient écartés de l'équipe comme Maxime Mermoz, François Trinh-Duc...?

J’ai utilisé l’expression «puceaux» pour expliquer qu’aucun des autres joueurs de la ligne de trois-quarts n’avait disputé une Coupe du Monde auparavant. Comme je l’explique dans mon livre Devoir d’inventaire, je fais un parallèle avec ma situation de joueur lorsque j’ai intégré une ligne de trois-quarts à 60 sélections avec des joueurs comme Sella, Berbizier, Blanco, Lafont, Mesnel, et moi j’étais le puceau au milieu.

Agenais: Avez-vous suivi la saison (Top 14 + Coupe d’Europe) ? Quelles sont les bonnes surprises, au niveau des équipes, que vous avez pu voir?

On peut dire que le Stade Toulousain est revenu dans le haut du Top 14. Je note également l’affirmation du Racing Métro comme une grosse cylindrée en Europe comme dans le championnat. Le Rugby Club Toulonnais a su encore se qualifier en H Cup en ayant des matches très difficiles, mais il reste toujours une grosse écurie.

Laura: Que retenez-vous de vos années passées à la tête de l'équipe de France? Êtes vous encore en contact avec certains joueurs ?

Je suis en contact avec certains joueurs ou certains personnes de mon staff, tout en sachant que la vie continue son cours et que tout le monde part avec des projets différents.

Le mec pas très content: Comment jugez-vous votre parcours sur les quatre ans et notamment l’absence de podium lors du Tournoi des Six Nations?

Je juge le parcours pas satisfaisant. La seule bonne chose est qu’on a lancé énormément de jeunes joueurs qui ont découvert le très haut niveau et qui vont devenir l’ossature des quatre prochaines années.

Yannis: Pensez vous que les jeunes joueurs français se sont trop professionnalisés et ont perdu l'esprit du rugby, celui que l'on voit encore en amateur? Merci

Le problème est que leur calendrier est hyper chargé. Et vu qu’ils sont de plus en plus médiatiques, on les voit moins faire de troisième mi-temps, comme dans l’esprit amateur. Même si elle existe occasionnellement.

nico 29: Bonjour Philippe! Notes-tu une différence de comportement des joueurs sélectionnés par rapport à ton époque?

Oui bien sûr, car à l’époque, on était amateurs ou semi-professionnels. C’était une passion, mais pas un job. Alors que là, ça reste leur passion mais c’est surtout leur activité principale.

Pedro: Êtes-vous heureux de votre expérience de sélectionneur malgré tout?

Oui, ça a été une aventure très intense. On peut s’apercevoir que quatre ans passent à une vitesse grand V. C’est juste une quarantaine de matches, une saison de Top 14.

////////////////////////////////////////////

Présentation du chat

Trois mois après la Coupe du Monde de rugby, Philippe Saint-André, l'ex-sélectionneur du XV de France, revient avec son livre Devoir d’inventaire, Dans les coulisses d'une branlée historique (Robert Laffont) à paraître ce jeudi.

PSA analyse le Mondial des Bleus, conclu sur le revers face aux All Blacks (13-62) tout en assumant les responsabilités de son bilan. Il règle aussi ses comptes avec plusieurs joueurs, anciens ou encore en activité (Fabian Galthié, Maxime Mermoz)

A deux jours du début du Tournoi des six nations, Philippe Saint-André est l'invité de la rédaction de 20 minutes pour jouer au jeu des questions-réponses avec un chat d'une demi-heure. 

XV de France: Saint-André sort un livre et démolit Galthié et Mermoz