VIDEO. Tennis: Tiens, Fognini a encore pété un câble sur le court (et il a perdu)

OPEN D'AUSTRALIE L'Italien s'est incliné après quatre tie-breaks serrés face au Luxembourgeois Gilles Muller...

J.L.
— 
Fabio Fognini dans ses oeuvres, le 19 janvier 2016.
Fabio Fognini dans ses oeuvres, le 19 janvier 2016. — Australian open TV

Il mériterait quasiment une rubrique à lui tout seul. D’ailleurs, à 20 Minutes, on a du mal à cacher que c’est un peu notre chouchou, derrière #Richard2016. Bref, tout ça pour dire que Fabio Fognini a encore fait des siennes la nuit dernière en Australie. Si l’Italien a pu travailler son bronzage de glandeur napolitain sous le soleil de Melbourne, il a surtout perdu son énergie à maudire le service de Gilles Muller jusqu’à s’incliner après quatre tie-breaks au couteau (6-7,6-7,7-6 6-7).

>> A lire aussi : Roland-Garros : Paire ou Fognini, qui est le plus timbré des deux ?

Le meilleur moment du show Fabio ? Ce caprice de petit garçon en colère quand l’arbitre lui met un point de pénalité (à deux manches à rien, 4-4, avantage Muller sur son service) pour avoir martyrisé plusieurs fois sa raquette sur le béton australien. L’engueulade qui s’ensuit avec l’arbitre de chaise, puis le superviseur, est un régal. « Même quand je ne fais rien, je prends [une sanction]. Qu’est-ce que je dois faire ? Il faut que je disparaisse? ». La théorie du complot n’est jamais loin avec Fabio. C’est pour ça qu’on l’aime.