Attentats: La Russie prévoit « le plus haut niveau de sécurité possible » pour sa Coupe du monde en 2018

FOOTBALL La Russie reçoit le Mondial dans trois ans...

avec AFP

— 

Le président russe Vladimir Poutine (d) et son ministre de la Défense Sergei Shoigu à Moscou le 17 novembre 2015
Le président russe Vladimir Poutine (d) et son ministre de la Défense Sergei Shoigu à Moscou le 17 novembre 2015 — ALEXEI NIKOLSKY SPUTNIK
« Nos forces de sécurité assureront le plus haut niveau de sécurité possible », a martelé jeudi le directeur général du comité d'organisation de la Coupe du monde 2018 de football en Russie, Alexey Sorokin, quelques jours après les attentats de Paris.

 
>> A lire aussi: Comment la Ligue 1 se prépare pour éviter le pire

Le risque d'attentats sur le sol russe «a été pris en compte» dès le début, bien avant les attentats du 13 novembre, qui ont fait 129 morts à Paris, a affirmé Sorokin lors d'une conférence au siège de la Fifa dédiée à « la crédibilité des grands événements sportifs ». « Après ce que nous avons vu récemment, la Russie est l'un des pays concernés. Nos forces de sécurité assureront le plus haut niveau de sécurité possible », a-t-il ajouté.

«Nous ne pouvons pas laisser n'importe qui entrer dans le pays»

Moscou a reconnu mardi que le crash le 31 octobre d'un avion russe dans le Sinaï égyptien qui a fait 224 morts, était dû à un « attentat », Vladimir Poutine promettant de «trouver et punir» les responsables. L'attentat avait été revendiqué par l'organisation Etat islamique.

« Nous ne pouvons pas laisser n'importe qui entrer dans le pays », a ajouté Sorokin, précisant qu'il y aurait « des contrôles appropriés pour entrer dans le pays et dans les stades ».

Les détenteurs de billets verront les procédures d'attribution de visa facilitées, mais « les billets ne constituent pas de visa », a expliqué Sorokin.