France - Nouvelle-Zélande: «Humiliation» et «désastre», la presse atterrée après la claque

RUGBY Les Bleus ont été balayés par les All Blacks samedi...

R.B. avec AFP
— 
Les Bleus dépités après un essai néo-zélandais le 17 octobre 2015.
Les Bleus dépités après un essai néo-zélandais le 17 octobre 2015. — Christophe Ena/AP/SIPA

Les principaux journaux et sites d'information français consacrent dimanche leur Une à «l'humiliation» et au «désastre» historiques subis la veille par le XV de France en quart de finale de la Coupe du monde contre les All Blacks (62-13).

«Le désastre», titre à la Une L'Équipe avec une image des All Blacks se congratulant et des Français abattus.

Une de l'équipe. pic.twitter.com/fUPdnpDfbb
— L'historique (@lhistorique) October 18, 2015

«Fessés, les petits !» s'exclame en page intérieure le quotidien sportif pour qui «la France est devenue une petite nation» du rugby.

«Humiliés !» s'exclame Le Parisien/Aujourd'hui en France pour qui les All Blacks ont littéralement «écrasé» des Bleus jugés «indignes». Les rugbymen français «ont renvoyé hier (samedi) une image pathétique et pitoyable» et «quittent le Mondial rouges de honte», écrit le journal.

Pour le Journal du dimanche, «le XV de France n'a jamais fait le poids».

«L'humiliation» est aussi le titre retenu par La Dépêche du midi.

>> A lire aussi : Soulagé d’en finir, Saint-André souhaite «bonne chance» à Guy Novès

«De l'espoir, un rêve, puis une humiliation!» estime également le site internet de France Télévisions. «Humiliés» renchérit Sud Ouest tandis que Le Télégramme dépeint «la marée noire» qui a déferlé sur le XV de France. Des «Bleus broyés par les Blacks» pour L'Union.

«La France s'effondre face aux Blacks» titre plus sobrement lemonde.fr.

«Circulez, y a plus rien à voir», regrette le site internet spécialisé Rugbyrama, qui met en avant la belle performance de Savea, «homme du match», et le compare à la légende du rugby néo-zélandais Jonah Lomu pour l'un de ses trois essais samedi soir sur la pelouse du Millennium Stadium de Cardiff.