Ligue des champions: Rossé par le Real, le Shakhtar dénonce «deux manières d'arbitrer»

FOOTBALL L'entraîneur, Mircea Lucescu, ne décolère pas...

N.C. avec AFP

— 

L'entraîneur du Shakhtar Donetsk, Mircea Lucescu, lors du match contre le Real Madrid en Ligue des champions (4-0), le 15 septembre 2015.
L'entraîneur du Shakhtar Donetsk, Mircea Lucescu, lors du match contre le Real Madrid en Ligue des champions (4-0), le 15 septembre 2015. — JAVIER SORIANO / AFP

Dénonçant notamment un «penalty inexistant», l'entraîneur du Shakhtar Donetsk, Mircea Lucescu, a vivement critiqué l'arbitrage après la défaite contre le Real Madrid mardi (4-0) en Ligue des champions, évoquant «deux manières différentes d'arbitrer» entre son équipe et les grosses écuries européennes.

L'arbitre croate Ivan Bebek a notamment sifflé deux penaltys contre le Shakhtar au stade Bernabeu, le premier semblant imaginaire, et il a expulsé le milieu ukrainien Taras Stepanenko pour deux cartons jaunes.

>> Tout ce qu'il faut retenir de la première soirée de Ligue des champions

«Je veux qu'on nous respecte mais, lamentablement, il nous arrive toujours la même chose face à des clubs comme ça, comme le Bayern (Munich), la Juventus (Turin), il y a deux manières différentes d'arbitrer», a accusé le technicien roumain.

«On sort un carton jaune pour nous qui sommes soi-disant inférieurs et pour eux non. En outre, le premier penalty est inexistant, le ballon touche le dos» du défenseur Darijo Srna, ajoute Lucescu, à qui les images télévisées semblent donner raison sur cette action.

«L'arbitre a subi une pression trop forte de la part du public et, ensuite, tout été plié. C'est dommage, pour moi le Real est un très grand club et ça m'attriste de faire ce genre de commentaires. Nous les félicitons pour leur victoire mais c'est douloureux de parler de ces arbitres, ils ne devraient pas être en Ligue des champions. Le Real n'a pas besoin de ce genre d'aide», a-t-il conclu.