NBA: La qualification pour Cleveland, l'énorme comeback pour Houston

BASKET Cleveland s'est débarrassé de Chicago et mais les Clippers ont laissé passer une grosse occasion...

Philippe Berry

— 

LeBron James et les Cavaliers de Cleveland ont battu Chicago et se qualifient pour la finale de la conférence Est.
LeBron James et les Cavaliers de Cleveland ont battu Chicago et se qualifient pour la finale de la conférence Est. — N.HUH/AP/SIPA

Deux matches et deux scénarios opposés. Jeudi soir, les Cavaliers ont validé leur billet pour la finale de la conférence Est. En revanche, les Clippers se sont effondrés dans le dernier quart-temps et Houston est parvenu à arracher la victoire pour s'offrir un match 7 décisif au Texas.

Chicago 73 - 94 Cleveland

La soirée aurait pu être parfaite pour LeBron James et les siens, mais elle a été gâchée par la sortie sur blessure d'Irving en première période. En son absence, le banc a serré les rangs avec 19 points de l'Australien Dellavedova et 12 points de J.R. Smith, toujours redoutable à longue distance. James, lui, a fait preuve de maladresse et termine à 15 points (7 sur 23 au shoot). Il s'est rattrapé à la distribution avec 11 passes mais manque le triple double d'un petit rebond.

Avec Kevin Love out, Cleveland aura plus que jamais besoin d'Irving, même sur un genou. Malgré l'aggravation de sa tendinite, le joueur dit être confiant et pense être suffisamment rétabli pour jouer dans quelques jours. Si ce n'est pas le cas, tout reposera sur les épaules de LeBron James. On verra alors si le fils prodigue

Los Angeles 107 – 119 Houston

Quelle désillusion pour les Clippers. Alors qu'ils menaient de 19 points avec 2 minutes à jouer dans le 3e quart-temps, Blake Griffin et les siens ont tout raté en fin de match. Houston, qui semblait pourtant apathique, a rallié ses troupes avec un cinglant 40-12 dans le dernier quart-temps. Désormais, les Texans ont l'occasion de terminer le boulot dimanche à domicile.

Avec un James Harden dans un mauvais soir (5 sur 20 au shoot), la salut est venu de Smith (19 points), redoutable à longue distance. Mais c'est surtout le banc qui a fait la différence, avec 37 points pour celui de Houston contre 16 pour celui de Los Angeles. Les Clippers ont déjà prouvé qu'ils étaient capables de s'imposer sur la route. Mais après être passés si près, la gueule de bois risque d'être sévère.