PSG-Barcelone: «D’autres médecines sont efficaces», raconte Blanc au sujet de David Luiz

FOOTBALL Le Brésilien était de retour plus vite que prévu...

R.B. avec AFP
— 
Laurent Blanc au Stade de France le 11 avril 2015.
Laurent Blanc au Stade de France le 11 avril 2015. — J.E.E/SIPA

L'entraîneur du Paris SG Laurent Blanc a déclaré mercredi qu'il n'y avait «pas qu'une médecine», pour expliquer le rétablissement rapide de son défenseur David Luiz, parti se soigner en Russie et qui a joué 70 minutes contre Barcelone (1-3).

Touché à la cuisse le 5 avril contre Marseille, David Luiz devait initialement être absent un mois. Mais à la surprise générale, après un séjour de quelques jours dans une clinique de Saint-Pétersbourg, il était intégré au groupe retenu pour affronter le Barça.

Et quand Thiago Silva s'est blessé peu avant la 20e minute de jeu, c'est lui qui est entré, jouant donc plus de 70 minutes dix jours à peine après sa blessure.

PSG-Barcelone: «Si vous avez des idées pour le retour, je suis preneur», ironise Laurent Blanc

«Il y a d'autres médecines et elles peuvent être efficaces. Il n'y a pas qu'une médecine, je l'ai vérifié moi-même lors de ma carrière», a déclaré Blanc, interrogé sur ce délai de guérison.

«Il y a des méthodes aux résultats plus rapides que la médecine classique. Ça a été le cas puisqu'il était apte pour ce match. On avait plutôt pensé le mettre sur le banc pour qu'il puisse jouer peut-être 10 ou 20 minutes. On n'avait pas prévu qu'il entre au bout de 20 minutes», a-t-il ajouté, sans donner de précision sur le type de traitement reçu par le Brésilien. En zone mixte, ce dernier a expliqué avoir travaillé avec un physiothérapeute.

«Pour ce genre de blessure, il y a une méthode classique et d'autres qui permettent parfois une cicatrisation plus rapide», a-t-il encore déclaré.

Blanc a tout de même reconnu que David Luiz n'était pas à 100%. Le Brésilien n'a d'ailleurs pas été très performant et il est impliqué sur les deuxième et troisième buts du Barça.