Coupe de France: Vincent Bessat, ce Lyonnais qui a éliminé l'OL

FOOTBALL L'attaquant de Nantes a tout réussi contre le leader de la Ligue 1...

David Phelippeau, à Nantes
— 
Le Nantais Vincent Bessat, en novembre 2014
Le Nantais Vincent Bessat, en novembre 2014 — OUEST MEDIAS/SIPA

Vincent Bessat, ce «traître». Le milieu de terrain nantais, né à Lyon, a éliminé (3-2) à lui tout seul l’Olympique Lyonnais en 16e de finale de la Coupe de France. Il a inscrit un triplé alors qu’il n’a marqué qu’un seul but en championnat depuis une saison et demie... C’était son soir. Le match d’un joueur, qui est actuellement en train de négocier une prolongation au club nantais...

Lyon ne pouvait pourtant pas mieux commencer sa rencontre. Sur une perte de balle nantaise et au terme d’une jolie action collective, Lacazette marque dès la 5e minute de jeu. Son 24e but de la saison en 28 matchs. Une ouverture du score précoce qui aurait pu plonger les Nantais dans un océan de doutes. Mais, les Canaris, pourtant peu en verve depuis trois matchs (un nul et deux revers) ne s’affolent pas, aidés peut-être par une certaine suffisance lyonnaise.

Deux buts en trois minutes

Un défaut d’ailleurs illustré par les deux buts inscrits par les Nantais en deux minutes. Vincent Bessat égalise à la 19e tout d’abord à l’issue d’une magnifique remontée de balle. Le public nantais a à peine le temps d’apprécier que le même Bessat plante deux minutes plus tard une deuxième banderille (21e). Le gardien de but lyonnais, sur les deux buts, semble complètement abandonné par sa défense. Coïncidence ou non, à la pause, Hubert Fournier décide de sortir le défenseur central Rose.

Lyon, avec son artillerie offensive, égalise. Sur une perte de balle de... Bessat, encore lui, Fékir trompe le jeune Dupé (58e). Nantes tient le coup et c’est Vincent Bessat, le héros jaune, qui libère les Canaris à une minute du terme d’une magnifique volée du gauche (89e). Lyon, invaincu en 2015, est tombé et peut désormais se concentrer sur le seul championnat, avec l’objectif d’aller chercher le titre. Le FC Nantes poursuit, lui, sa route en Coupe de France.