En images : Zinédine Zidane, une carrière hors norme comme joueur et entraîneur de football

Diaporama L'icône française fête ses 50 ans ce jeudi 23 juin 2022

— 
CLEMENT MAHOUDEAU/AFP

Il a décroché la première étoile du maillot de l'équipe de France, est une légende du Real Madrid et une icône planétaire, Zinédine Zidane fête ses 50 ans ce jeudi 23 juin 2022. Deux buts en finale de la Coupe du monde 1998, une reprise de volée légendaire en finale de la Ligue des champions en 2002, un coup de tête en 2006, et coach du Real Madrid... 20 Minutes revient, en images, sur la carrière du joueur et de l'entraîneur français.


Réalisation: Charlotte Gonthier, Victor Point et Olivier Juszczak

  • Zinédine Zidane portant le maillot des Girondins de Bordeaux.
    Zinédine Zidane portant le maillot des Girondins de Bordeaux. — LABAT/SIPA

    Après des débuts à l'AS Cannes de 1988 à 1992, il passe sous les couleurs bordelaises jusqu'en 1996.

  • Zinédine Zidane pendant le match retour de la finale de la Coupe UEFA face au Bayern de Munich, à Bordeaux, le 15 mai 1996.
    Zinédine Zidane pendant le match retour de la finale de la Coupe UEFA face au Bayern de Munich, à Bordeaux, le 15 mai 1996. — JACQUES DEMARTHON/AFP

    Cette année-là, la Coupe UEFA lui passe sous le nez après une défaite face au Bayern Munich en finale le 15 mai.

  • L'équipe de France de football pose pour la photo officielle à Clairefontaine, près de Paris, le 06 octobre 1994.
    L'équipe de France de football pose pour la photo officielle à Clairefontaine, près de Paris, le 06 octobre 1994. — GERARD JULIEN/AFP

    En parallèle, il fait ses débuts en équipe de France. Il inscrit un doublé lors de son premier match en août 1994. Il fait aussi partie de l'équipe qui s'inclinera en demi-finale de l'Euro 96.

    De gauche à droite de bas en haut: Franck Durix, Reynald Pedros, Christian Karembeu, Aimé Jacquet, Nicolas Ouedec, Patrice Loko, Bixente Lizarazu, Philippe Bergeroo, Alain Roche, Paul Leguen, Laurent Blanc, Bruno N'Gotty, Christophe Dugarry, Zinédine Zidane, Henri Emile, Fabien Barthez, Marcel Desailly, Franck Gava, Eric Cantona, Jocelyn Angloma et Bernard Lama.

  •  Zinédine Zidane portant le maillot de la Juventus de Turin.
    Zinédine Zidane portant le maillot de la Juventus de Turin. — SIPA

    Toujours en 1996, il enfile le maillot de la Juventus, qu'il garde jusqu'en 2001. Deux fois champion d'Italie, son équipe échoue pourtant deux fois en finale de la Ligue des champions. 

  • Après avoir marché sur un joueur Saoudien lors de la Coupe du monde 1998.
    Après avoir marché sur un joueur Saoudien lors de la Coupe du monde 1998. — VIDEO CAPTURE/SIPA

    Arrive juin 1998, et la Coupe du monde en France. La compétition ne commence pas très bien pour Zinédine Zidane qui se prend un carton rouge lors du deuxième match de poule après s'être essuyé les crampons sur un joueur saoudien. Il ne joue pas les deux matchs suivants...

  • Zinédine Zidane lors de la finale de la Coupe du monde 1998, au Stade de France, à Saint-Denis, le 12 juillet.
    Zinédine Zidane lors de la finale de la Coupe du monde 1998, au Stade de France, à Saint-Denis, le 12 juillet. — NIVIERE/GROMIK/THOMAS JEAN-PAUL/SIPA

    ... mais se rattrape bien sûr le 12 juillet. Il fait un match de rêve et inscrit un doublé de la tête en finale contre le Brésil (3-0).

  • Zinédine Zidane soulevant la Coupe du monde, le 12 juillet 1998, au Stade de France, à Saint-Denis.
    Zinédine Zidane soulevant la Coupe du monde, le 12 juillet 1998, au Stade de France, à Saint-Denis. — SPORT PHOTO AGENCY/SIPA

    Il permet ainsi à la France de remporter, chez elle, la première Coupe du monde de football de son histoire.

  • Le milieu de terrain français Zinédine Zidane présente au public son ballon d'or 1998, le 20 janvier 1999, sur la pelouse du stade Vélodrome de Marseille, avant le match amical de football entre la Franc et le Maroc.
    Le milieu de terrain français Zinédine Zidane présente au public son ballon d'or 1998, le 20 janvier 1999, sur la pelouse du stade Vélodrome de Marseille, avant le match amical de football entre la Franc et le Maroc. — GEORGES GOBET/AFP

    Il parachève cette année exceptionnelle en gagnant le Ballon d'Or. Qu'il présente sur la pelouse du Vélodrome lors du match amical contre le Maroc, le 20 janvier 1999.

  • En ce dimanche 2 juillet 2000 le capitaine de l'équipe de France Didier Deschamps tient la coupe d'Europe, tandis que d'autres joueurs français Zinédine Zidane, Emmanuel Petit et Marcel Desailly applaudissent à la fin du de la finale entre la France et l'Italie àl' Euro 2000 au stade De Kuip de Rotterdam.
    En ce dimanche 2 juillet 2000 le capitaine de l'équipe de France Didier Deschamps tient la coupe d'Europe, tandis que d'autres joueurs français Zinédine Zidane, Emmanuel Petit et Marcel Desailly applaudissent à la fin du de la finale entre la France et l'Italie àl' Euro 2000 au stade De Kuip de Rotterdam. — DUSAN VRANIC/AP/SIPA

    En juillet 2000, la France brandit une nouvelle coupe, celle de l'Euro, pour un doublé historique.

  •  Zinedine Zidane est expulsé à la suite d'un coup de tête sur un adversaire.
    Zinedine Zidane est expulsé à la suite d'un coup de tête sur un adversaire. — OLYMPIA/SIPA

    La même année, à nouveau pressenti pour le Ballon d'Or, et alors que la Juve est opposé à Hambourg, Zinédine Zidane est coupable d'un... coup de boule sur un adversaire. Le Ballon d'Or lui échappe.

  • Le footballeur Zinedine Zidane lors de la 1ère conférence de presse suite à son transfert de la Juventus de Turin au Real de Madrid, à l'été 2001.
    Le footballeur Zinedine Zidane lors de la 1ère conférence de presse suite à son transfert de la Juventus de Turin au Real de Madrid, à l'été 2001. — EF/SIPA

    Le joueurs reste cependant très courtisé par les écuries européennes... En juillet 2001, il est transféré au Real Madrid pour la somme record (à l'époque) de 500 millions de francs (75 millions d'euros).

  • Zinédine Zidane du Real Madrid frappe le ballon devant Lucio du Bayer Leverkusen et le gardien de but Jorg Butt, pour marquer le deuxième but de son équipe lors de la finale de la Ligue des champions au stade Hampden Park de Glasgow, en Écosse, le mercredi 15 mai 2002.
    Zinédine Zidane du Real Madrid frappe le ballon devant Lucio du Bayer Leverkusen et le gardien de but Jorg Butt, pour marquer le deuxième but de son équipe lors de la finale de la Ligue des champions au stade Hampden Park de Glasgow, en Écosse, le mercredi 15 mai 2002. — DENIS DOYLE/AP/SIPA

    Une somme justifiée, puisque l'année suivante, le Real remporte Ligue des champions contre Leverkusen (2-1) en mai, grâce notamment à une exceptionnelle reprise de volée du gauche en pleine lucarne de Zizou.

  • Zinédine Zidane boit du champagne dans la coupe, à Hampden Park à Glasgow, en Écosse, le mercredi 15 mai 2002.
    Zinédine Zidane boit du champagne dans la coupe, à Hampden Park à Glasgow, en Écosse, le mercredi 15 mai 2002. — ADAM BUTLER/AP/SIPA

    C'est la seule fois qu'il remporte la plus prestigieuse des coupes européennes. De quoi justifier de boire du champagne dedans!

  • Match de football du groupe A de la coupe du monde, entre la France et le Sénégal, à Séoul, le vendredi 31 mai 2002.
    Match de football du groupe A de la coupe du monde, entre la France et le Sénégal, à Séoul, le vendredi 31 mai 2002. — CATUFFE/SIPA

    Mais si tout va bien en club, en revanche la sélection nationale s'effondre. Blessé, Zinedine Zidane assiste impuissant, sur le banc, à l'humiliante élimination de la France au premier tour de la Coupe du monde en Corée du Sud.

  • Zinédine Zidane célèbre après son but lors du match de football amical France - Côte d'Ivoire au Stade de la Mosson à Montpellier, le 17 aout 2005.
    Zinédine Zidane célèbre après son but lors du match de football amical France - Côte d'Ivoire au Stade de la Mosson à Montpellier, le 17 aout 2005. — CATUFFE/SIPA

    Alors qu'il avait annoncé la fin de sa carrière internationale, Raymond Domenech le convainc de renfiler le maillot national. Il marque pour son retour lors d'un match amical contre la Côte d'Ivoire (3-0) en août 2005.

  • Zinédine Zidane lors d'une conférence de presse à Madrid, Espagne, le mercredi 26 avril 2006.
    Zinédine Zidane lors d'une conférence de presse à Madrid, Espagne, le mercredi 26 avril 2006. — BERNAT ARMANGUE/AP/SIPA

    Avant la Coupe du monde de 2006, Zinédine Zidane annonce qu'il va (véritablement) mettre fin à sa carrière de joueur après la compétition lors d'une conférence de presse en avril.

  • Zinédine Zidane lors de la Coupe du monde 2006 en huitièmes de finale contre l'Espagne, le  27 juin 2006 au stade de Hanovre.
    Zinédine Zidane lors de la Coupe du monde 2006 en huitièmes de finale contre l'Espagne, le 27 juin 2006 au stade de Hanovre. — PATRIK STOLLARZ/AFP

    Cette Coupe du monde sera une forme d'apothéose effondrée pour le joueur. Moqué par la presse espagnole, qui lui intime de prendre sa retraite, il brille lors du huitième de finale contre la Roja, inscrivant le troisième but de la France (3-1).

  • Le milieu de terrain français Zinédine Zidane marque un penalty lors de la finale de la Coupe du monde 2006 entre l'Italie et la France au Stade Olympique de Berlin, 09 juillet 2006.
    Le milieu de terrain français Zinédine Zidane marque un penalty lors de la finale de la Coupe du monde 2006 entre l'Italie et la France au Stade Olympique de Berlin, 09 juillet 2006. — NICOLAS ASFOURI/AFP

    Après un quart de finale exceptionnel contre le Brésil (1-0), il s'illustre de la plus culottée des manières en finale contre l'Italie en inscrivant une panenka sur penalty...

  • Zinédine Zidane donnant un coup de tête à Marco Materazzi en finale de la Coupe du monde, le 09 juillet 2006.
    Zinédine Zidane donnant un coup de tête à Marco Materazzi en finale de la Coupe du monde, le 09 juillet 2006. — REX/SIPA

    ... mais aussi de la plus triste des façons en donnant son fameux coup de boule à Marco Materazzi en prolongations.

  • Le milieu de terrain français Zinedine Zidane (quitte le terrain après avoir été expulsé lors de la finale de la Coupe du monde 2006, Berlin, le 9 juillet 2006.
    Le milieu de terrain français Zinedine Zidane (quitte le terrain après avoir été expulsé lors de la finale de la Coupe du monde 2006, Berlin, le 9 juillet 2006. — DANIEL GARCIA/AFP

    Logiquement expulsé, il assiste à la défaite de son équipe aux tirs aux buts.

  • La présentation officielle de Karim Benzema au stade Santiago Bernabeu de Madrid, le 9 juillet 2009.
    La présentation officielle de Karim Benzema au stade Santiago Bernabeu de Madrid, le 9 juillet 2009. — PIERRE-PHILIPPE MARCOU/AFP

    Discret les années suivantes, Zinédine Zidane va peu à peu se rapprocher des instances dirigeantes madrilènes. En 2009, il devient ambassadeur du club, et conseille notamment Karim Benzema lors de son arrivée chez les Merengue.

  • Zinédine Zidane prend la parole lors d'une conférence de presse à l'hôtel Four Seasons de Doha, au Qatar, le 16 septembre 2010.
    Zinédine Zidane prend la parole lors d'une conférence de presse à l'hôtel Four Seasons de Doha, au Qatar, le 16 septembre 2010. — OSAMA FAISAL/AP/SIPA

    En parallèle, il se fait recruter en 2010 par le Qatar pour soutenir la candidature du pays à l'organisation de la Coupe du monde de 2022. Avec succès.

  • L'entraîneur du Real Madrid Carlo Ancelotti et son adjoint Zinédine Zidane lors d'un match de football de la Liga contre le Betis au stade Santiago Bernabeu de Madrid, en Espagne, le 18 août 2013.
    L'entraîneur du Real Madrid Carlo Ancelotti et son adjoint Zinédine Zidane lors d'un match de football de la Liga contre le Betis au stade Santiago Bernabeu de Madrid, en Espagne, le 18 août 2013. — ANDRES KUDACKI/AP/SIPA

    Mais le véritable objectif de Zinédine Zidane est de devenir entraîneur. Il devient l'assistant de Carlo Ancelotti à la «Maison Blanche» en 2013. En janvier 2014, il obtient le diplôme de manager général de club sportif professionnel à Limoges.

  • Zinédine Zidane (2ndL), Karim Benzema et Raphaël Varane soulèvent le trophée de la Ligue des champions, à Lisbonne, le samedi 24 mai 2014.
    Zinédine Zidane (2ndL), Karim Benzema et Raphaël Varane soulèvent le trophée de la Ligue des champions, à Lisbonne, le samedi 24 mai 2014. — FRANCESCA CECIARINI/SIPA

    Il s'implique de plus en plus au Real, qui remporte sa dixième Ligue des champions le 24 mai 2014.

  • L'entraîneur du Real Madrid Castilla, Zinédine Zidane, réagit lors du deuxième match de championnat B entre le Real Madrid Castilla et l'Atletico B, en 2015.
    L'entraîneur du Real Madrid Castilla, Zinédine Zidane, réagit lors du deuxième match de championnat B entre le Real Madrid Castilla et l'Atletico B, en 2015. — CHEMA REY/MARCA/SIPA

    Sa persévérance porte ses fruits, puisqu'il devient entraîneur de la Castilla, soit l'équipe B du Real Madrid, à l'été 2014. Et se place ainsi très bien pour devenir l'entraîneur de l'équipe A... Connaîtra-t-il les mêmes succès sur le banc de touche que sur le terrain?

  • Zinédine Zidane et le président du Real Madrid Florentino Perez lors de l'annonce de la nomination du Français comme nouvel entraîneur du club à Santiago Bernabeu à Madrid, le 4 janvier 2016.
    Zinédine Zidane et le président du Real Madrid Florentino Perez lors de l'annonce de la nomination du Français comme nouvel entraîneur du club à Santiago Bernabeu à Madrid, le 4 janvier 2016. — VICTOR LERENA/EFE/SIPA

    Le 4 janvier 2016, il est officiellement intronisé entraineur du Real Madrid par le président du club Florentino Perez, en remplacement de Rafael Benitez. À l'âge de 43 ans, Zinédine Zidane prend les rênes du plus grand club de football du monde.

  • Zinédine Zidane avec le trophée lors de la Ligue des champions au stade San Siro de Milan, le 28 mai 2016.
    Zinédine Zidane avec le trophée lors de la Ligue des champions au stade San Siro de Milan, le 28 mai 2016. — MATTEO CIAMBELLI/SIPA

    5 mois plus tard, le 28 mai 2016, Zinédine Zidane soulève la coupe de la Ligue des champions après la victoire de son équipe en finale face à l'Atletico Madrid (1-1 tab 5-3). Il devient le deuxième entraineur français à remporter la plus prestigieuse des compétitions européennes après Helenio Herrera. Le premier depuis que l'épreuve a pris la forme de la Ligue des champions, en 1992.

  • Zinédine Zidane est projeté en l'air par ses joueurs après avoir remporté le match de football de la Liga espagnole entre Malaga et le Real Madrid à Malaga, en Espagne, le dimanche 21 mai 2017.
    Zinédine Zidane est projeté en l'air par ses joueurs après avoir remporté le match de football de la Liga espagnole entre Malaga et le Real Madrid à Malaga, en Espagne, le dimanche 21 mai 2017. — DANIEL TEJEDOR/AP/SIPA

    Le 21 mai 2017, il remporte le championnat espagnol de football (La Liga) avec le Real Madrid. En s'imposant 2 à 0 sur la pelouse de Malaga lors de la dernière journée, les joueurs de Zinédine Zidane s'offrent un titre que le club attendait depuis 5 ans.

  • Célébration de la victoire de l'équipe au stade Santiago Bernabeu à Madrid le 4 juin 2017 après avoir remporté la Ligue des champions contre la Juventus de Turin la veille à Cardiff.
    Célébration de la victoire de l'équipe au stade Santiago Bernabeu à Madrid le 4 juin 2017 après avoir remporté la Ligue des champions contre la Juventus de Turin la veille à Cardiff. — CURTO DE LA TORRE/AFP

    Le 4 juin 2017, l'entraîneur français est porté par les joueurs au stade Santiago Bernabeu de Madrid (Espagne). La veille, le Real Madrid a remporté la Ligue des champions en battant la Juventus de Turin (1-4) au Millenium Stadium de Cardiff (Pays de Galles). Deuxième victoire consécutive en Ligue de champions comme entraineur.

  • L'équipe de football du Real Madrid célèbre avec les supporters le 13ème titre de la Ligue des champions au stade Santiago Bernabeu, à Madrid.
    L'équipe de football du Real Madrid célèbre avec les supporters le 13ème titre de la Ligue des champions au stade Santiago Bernabeu, à Madrid. — J. LUIS CUESTA/CORDON/SIPA

    Le 26 mai 2018, en battant Liverpool (3-1) Zinédine Zidane remporte sa troisième Ligue des champions d'affilée avec le Real Madrid, une première dans l'histoire du football.

  • L'entraîneur français du Real Madrid Zinédine Zidane (R) est assis à côté du président Florentino Perez, lors d'une conférence de presse pour annoncer sa démission, à Madrid, le 31 mai 2018.
    L'entraîneur français du Real Madrid Zinédine Zidane (R) est assis à côté du président Florentino Perez, lors d'une conférence de presse pour annoncer sa démission, à Madrid, le 31 mai 2018. — PIERRE-PHILIPPE MARCOU/AFP

    Cinq jour plus tard, lors d'une conférence de presse avec le président Florentino Perez, Zinédine Zidane annonce qu'il quitte son poste d'entraîneur au Real Madrid, le 31 mai 2018. Il déclare qu'il ne cherche pas un autre club mais tout le monde le verrait bien prendre un jour la suite de Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France. Il est rappelé sur le banc du Real de 2019 à 2021. En 2020, il gagne un nouveaux titre de champion d'Espagne avec le club.

  • Zinédine Zidane assiste à l'inauguration d'un centre de santé dans le quartier de La Castellane à Marseille, dans le sud de la France, le 11 février 2022.
    Zinédine Zidane assiste à l'inauguration d'un centre de santé dans le quartier de La Castellane à Marseille, dans le sud de la France, le 11 février 2022. — CLEMENT MAHOUDEAU/AFP


Retourner en haut de la page