OM-Saint-Etienne : «Marseille sera un postulant au titre», selon Christophe Galtier

FOOTBALL L'entraîneur stéphanois reconnaît que l'OM était plus fort dimanche au Vélodrome (2-1), mais déplore avoir eu deux jours de repos de moins que les Marseillais...

Propos recueillis par Camille Belsoeur
— 
L'entraîneur de Saint-Etienne Christophe Galtier, à la Beaujoire.
L'entraîneur de Saint-Etienne Christophe Galtier, à la Beaujoire. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

En ce mois de septembre l'état de grâce de l'OM, qui a enchaîné une 6e victoire d'affilée face à Saint-Etienne dimanche (2-1), aide à relativiser une défaite au Vélodrome. Entraîneur d'une équipe stéphanoise dominée, Christophe Galtier n'avait pas trop la mine des mauvais jours à l'heure de debriefer la défaite des siens. 

Avez-vous des regrets d'avoir fait tourner votre effectif devant le scénario du match dimanche où vous êtes revenu dans le jeu en seconde période ?

Je n’ai aucun regret d’avoir fait tourner quand Erding se blesse alors qu’il était l’attaquant le plus frais de ces dernières semaines. C’est normal que Marseille soit frais (L'OM a bénéficié de deux jours de repos de plus que Saint-Etienne avant ce match), donc j’espère que les représentants de la LFP prendront vite conscience qu’il faut de l’équité sportive. Si Marseille avait joué un peu plus tard dans la semaine, il y aura eu peut-être des choses différentes et un onze différent pour l’OM. Mais ce n’est pas la Ligue qui nous a battus, c’est Marseille.

Quels sont les points forts de cette équipe Marseillaise qui vous a dominé ?

L’OM a été comme depuis le début de saison très performant sur le plan athlétique. Cette équipe est constamment dans le harcèlement avec la volonté de récupérer le ballon le plus vite possible. J’ai trouvé ces joueurs-là très disciplinés et très affûtés. Et quand des joueurs de ce niveau sont affûtés et disciplinés, ça fait mal. Marseille sera un postulant au titre. 

Le match face aux Ukrainiens du FC Dnipro Dnipropetrovsk en Europa League jeudi, est-il votre gros objectif de la semaine ?

Saint-Etienne ne sera pas favori face aux Ukrainiens. C’est un club qui a des moyens financiers que très peu de clubs peuvent avoir en France. Mais on jouera ce match sans retenue, à fond dans un Chaudron qui attend des matchs comme ça depuis plusieurs saisons. On va avoir à faire à un drôle de client, c’est sûr.