Top 14: «On a encore l’ambition de se qualifier dans les six» estime Jean-Marc Doussain, le demi de mêlée de Toulouse

RUGBY Le Stade s’est incliné pour la cinquième fois consécutive vendredi soir à Bayonne…

B.V.

— 

Le joueur de Toulouse Jean-Marc Doussain face au Racing, le 20 septembre 2014
Le joueur de Toulouse Jean-Marc Doussain face au Racing, le 20 septembre 2014 — JEFFROY GUY/SIPA

On dit du Stade Toulousain qu’il ne perd jamais deux fois de suite. Après la déroute à Bayonne vendredi soir (35-19), c’est avec une cinquième défaite consécutive que le Stade repart à la maison. Dixième du championnat avec un point d’avance sur le dernier et un match de plus au compteur, le champion de France 2012 est dans une situation critique. «On est un peu comme une bête blessée qui va peut-être un jour redevenir dangereuse parce qu'elle est vraiment blessée et là, ça commence à nous faire mal», tente son manager Guy Novès.

«Je commence à me poser quelques questions»

Le fait est que vendredi, elle a surtout payé une indiscipline inouïe et l’extrême sévérité de l’arbitre, qui a expulsé le talonneur Corey Flinn en début de rencontre. «Sur le carton rouge, est-ce qu'il fait exprès, pas exprès, se demande Novès. Je commence à me poser quelques questions, mais je n'ai aucune certitude parce que j'ai beaucoup de respect pour le corps arbitral bien sûr. On parle beaucoup du Stade Toulousain, c'est normal.»

Positiviste, le demi de mêlée Jean-Marc Doussain relancer: «Quand on domine un peu moins notre sujet, on se fait taper un peu plus sur les doigts, c'est comme à l'école. Il faut continuer à croire en nous, bien sûr, on va être dans les profondeurs du classement, mais tout est serré et bien sûr on ne va pas dire qu'on va finir premier du championnat. Mais on a encore l'ambition de se qualifier.» Il va falloir s’y mettre alors.