Coupe du monde 2014: José Mourinho défend Lionel Messi

FOOTBALL L’Argentin est critiqué depuis qu’il a reçu le titre de meilleur joueur du Mondial par la Fifa…

— 

Le quart de finale aller de Ligue des champions entre le Real Madrid et Galatasaray mercredi réunira quelques vieilles connaissances: l'entraîneur madrilène José Mourinho et deux de ses "fils adoptifs", Didier Drogba et Wesley Sneijder, arrivés au club turc en janvier.
Le quart de finale aller de Ligue des champions entre le Real Madrid et Galatasaray mercredi réunira quelques vieilles connaissances: l'entraîneur madrilène José Mourinho et deux de ses "fils adoptifs", Didier Drogba et Wesley Sneijder, arrivés au club turc en janvier. —

L’art du contre-pied, façon Mourinho. Beaucoup d’observateurs s’accordent à dire que le titre de meilleur joueur du Mondial décerné à Lionel Messi n’est pas mérité. Mais The Special One a pris la défense de la star argentine.

«Messi s’est sacrifié pour son équipe. Il voulait gagner au-delà de toute considération individuelle. Il n’avait pas en tête de finir meilleur buteur ou de finir avec le Soulier d’or ou le Ballon d’or. Il a été avec sa sélection dans le but d’essayer d’écrire l’histoire. Et ceci l’a poussé à bouger durant cette Coupe du monde dans des zones qui ne sont pas les siennes», a expliqué le Portugais sur Yahoo.

«Leo c’est un exemple»

Car pour le manager de Chelsea, c’est le système de jeu mis en place par l’Argentine qui explique les prestations moyennes de la «Pulga».

«J’ai vu Messi jouer très bas, devant résister systématiquement à un, deux puis trois joueurs et ayant à affronter deux ou trois lignes défensives adverses. Le jeu de l’Argentine ne lui permet pas de jouer là où il se sent le plus à l’aise, ce qui donne encore plus de valeur à son Mondial.»

«Leo c’est un exemple […] Tous dans ce Mondial ne peuvent prétendre à ce statut. Messi est ici pour sa sélection, il n’a rien à prouver à personne, nous savons tous le phénomène qu’il est…», a ajouté Jose Mourinho.