VIDEO. Tour de France 2014: La chute de trop pour Chris Froome, contraint à l'abandon

CYCLISME A l'image de sa saison, le vainqueur de l'édition 2013 a joué de malchance depuis le début du Tour...

Nicolas Camus
— 
Le Britannique Chris Froome a abandonné le Tour de France lors de la 5e étape, le 9 juillet 2014.
Le Britannique Chris Froome a abandonné le Tour de France lors de la 5e étape, le 9 juillet 2014. — capture d'écran 20 minutes

La loi des séries. Pour Christopher Froome, cet été 2014 ressemble à une succession de galères. Déjà, en juin, une chute dans l’une des dernières étapes du Critérium du Dauphiné l’avait empêché de réellement disputer ses chances pour la victoire finale. Ce mercredi, la pluie du Nord a eu raison de ses ambitions sur le Tour de France, où il était le grand favori à sa propre succession. Tombé à deux reprises, il a fini par abandonner.

Dans cette 5e étape rendue très nerveuse par les conditions météorologiques difficiles, le leader de la Sky s’est d’abord retrouvé à terre une première fois une trentaine de kilomètres après le départ d’Ypres. Eraflé sur le côté droit, le Britannique est remonté sur le vélo. Mais quelques kilomètres plus loin, juste avant le premier secteur pavé, une seconde chute l’a contraint à mettre définitivement pied à terre.


Le Britannique n’en pouvait plus. Car ces deux chutes n’ont fait que raviver ses douleurs au poignet droit héritées de l’étape de mardi, où, déjà, il avait goûté au bitume peu après le départ du Touquet.
 



Cet abandon n’est que l’ultime péripétie d’une saison noire pour Chris Froome. Avant sa chute sur le Dauphiné, des problèmes de dos en février-mars puis une infection pulmonaire en avril avaient déjà fortement perturbé sa préparation pour la Grande Boucle.

«Je suis dévasté d'avoir été obligé d'abandonner. Mon poignet blessé et les conditions très difficiles ont fait que contrôler mon vélo était devenu quasiment impossible», a écrit le Britannique sur son compte Twitter en fin d'après-midi.

Devastated to have to withdraw from this years TDF. Injured wrist and tough conditions made controlling my bike near to impossible.
— Chris Froome (@chrisfroome) 9 Juillet 2014


Son principal rival pour la victoire finale, Alberto Contador, a lui aussi réagi sur le réseau social. «Des mois de travail partis en fumée. Une grande perte pour le Tour. Rendez-vous l'année prochaine», a déclaré le leader de l'équipe Tinkoff-Saxo.

From here I want to give support to @chrisfroome ,months of work and everything gone.A big loss for the Tour. See you here next year.
— Alberto Contador (@albertocontador) 9 Juillet 2014