Le monde du sport réagit à la morsure de Suarez

FOOTBALL L'Uruguayen pourrait bien être suspendu après coup par la Fifa...

P.B.

— 

Les footballeurs David Suarez et Giorgio Chiellini, lors du match Italie-Uruguay, le 24 juin 2014.
Les footballeurs David Suarez et Giorgio Chiellini, lors du match Italie-Uruguay, le 24 juin 2014. — R.Mazalan/AP/SIPA

Si Twitter rit de la récidive du serial-mordeur Luis Suarez, le monde du sport juge sévèrement le coup de dents de l'attaquant uruguayen contre l'épaule de Chiellini. La Fifa, elle, attend le rapport de l'arbitre mexicain du match Uruguay-Italie avant d'ouvrir, éventuellement, une enquête. Qui pourrait se conclure par l'exclusion du joueur de la coupe du monde et une longue suspension internationale.

«Suarez est une honte. C'est triste car c'est un footballeur extraordinaire mais il donne une image stupide de notre sport», écrit le joueur d'Anderlecht, Sacha Kljestan.

La joueuse américaine Alex Morgan se réjouit que «personne ne morde» dans le foot féminin.

Sa coéquipière Sydney Leroux enchaîne: «Suarez adopte l'approche: ''Si tu ne peux pas le battre, mange-le''.»

«Pourquoi est-ce que Suarez continue de mordre des gens. C'est ridicule #HungerGames», écrit le joueur de NFL Graham Gano.

Toujours côté football américain, Tom Crabtree: «Si tu me mors pendant un match, tu vas manger avec tes gencives pour le reste de ta vie.»

Et le cornerback des Dolphins, Brent Grimes: «3 fois??? La Fifa va devoir faire porter à Suarez le masque de Bane», le méchant du dernier Batman.

L'oreille du boxeur Evander Holyfield se souvient encore des dents de Mike Tyson: «On dirait que n'importe quelle partie du corps est bonne à manger.»

«''On ne mord pas'', c'est la première règle de l'école maternelle», s'indigne le joueur de baseball Bud Norris.

«Le coach uruguayen veut que le match se termine pour qu'ils puissent nourrir Suarez #cannibal», ajoute son compère Michael Roth.