Roland-Garros 2014: Amélie Mauresmo «n’a pas été sollicitée» pour entraîner Andy Murray

TENNIS Elle s’occupe actuellement de l’équipe de France de Fed Cup…

R.B.

— 

Amélie Mauresmo lors de l'édition 2014 de Roland-Garros.
Amélie Mauresmo lors de l'édition 2014 de Roland-Garros. — Gilles GUSTINE/SIPA

De notre envoyé spécial à Roland-Garros

Amélie Mauresmo peut-elle remplacer Ivan Lendl? Selon le Daily Mail, l’ancienne championne française pourrait devenir le prochain entraîneur d’Andy Murray. Depuis le départ du Tchèque en mars, l’Ecossais, opposé mercredi à Gaël Monfils en quart de finale de Roland-Garros, est en quête d’un coach et le quotidien britannique avançait l’existence de discussions entre les deux parties. Présente au tirage de sort de la Fed Cup 2015 mercredi matin, l’actuelle capitaine de l’équipe de France a démenti ces contacts.

«J’ai vu mon nom circuler parmi d’autres mais je n’ai pas été sollicitée, explique-t-elle. Maintenant, on y réfléchira le moment venu si on doit y réfléchir.»

Murray «n’a rien à annoncer»

Interrogé sur cette possibilité après son deuxième tour contre Marinko Matosevic, Andy Murray avait également évacué le sujet. «Depuis que j’ai arrêté de travailler avec Ivan, il y a un paquet de noms mentionnés. Il y a eu Wilander, Bjorkman, McEnroe, Navratilova, Leon Smith, qui est le capitaine de Coupe Davis, Bob Brett, a-t-il énuméré. Quand ce sera le bon moment je ferai une annonce mais je n’ai encore rien à annoncer.»

En 2010, Mauresmo avait déjà joué un rôle de conseillère auprès du Français Michaël Llodra.

Nommé capitaine de l’équipe de France de Fed Cup, l’ancienne N°1 mondiale a fait remonter les Bleues dans le Groupe mondial en avril. Les Françaises affronteront l’Italie au premier tour en février 2015.