Roland-Garros: Le ramasseur de balle hésite avant de s’asseoir à côté de Novak Djokovic

TENNIS Le Serbe voulait s’occuper en attendant que la pluie cesse…

J.L.

— 

Le Serbe Novak Djokovic avec un ramasseur de balle, le 26 mai 2014, à Roland-Garros.
Le Serbe Novak Djokovic avec un ramasseur de balle, le 26 mai 2014, à Roland-Garros. — MIGUEL MEDINA / AFP

Il s’appelle Malo et c’est la star du jour à Roland-Garros. Ce jeune collégien d’Amboise a en effet passé cinq minutes à tailler le bout de gras avec… Novak Djokovic pendant que le Serbe attendait la fin d’une mini-averse sur le Chatrier. Le jeune homme raconte: «J’y suis allé pour tenir le parapluie, et quand Djokovic a vu que la pause serait longue, il m’a demandé de venir s’asseoir à côté de lui. J’ai un peu hésité au début, mais il a insisté, donc je me suis assis et il m’a offert un Perrier.»

La suite? Une discussion sympa entre deux potes d’enfance, ou presque, rebondit le Serbe. «Je me suis dit que je devais me faire un nouvel ami. On a eu une petite discussion sympa. C’est un joueur de tennis, je lui demandais depuis combien de temps il pratiquait, on s’est bien marrés.» Dans la réalité, le dialogue était un peu plus limité. «Au début, il m’a parlé français, puis après on est passé à l’anglais, commente Malo. J’étais assez timide donc je lui retournais ses questions. Il m’a demandé où j’habitais, depuis quand je jouais, c’est sûr que je ne m’y attendais pas.» Surtout pour un premier match sur le Chatrier…