FC Nantes: «Certains ont plus pensé à récupérer des maillots des joueurs du PSG», assure Filip Djordjevic

FOOTBALL L'attaquant du FC Nantes Filip Djordjevic est très remonté contre certains de ses partenaires après la défaite (5-0) à Paris

David Phelippeau

— 

NANTES, le 24/11/2013 DJORDJEVIC, lors du match FCN MONACO
NANTES, le 24/11/2013 DJORDJEVIC, lors du match FCN MONACO — F. ELSNER / 20 MINUTES

Quand il parle, c'est souvent parce qu'il a des choses à dire. Contrairement à certains autres joueurs nantais, le capitaine nantais Filip Djordjevic n'a pas hésité à venir répondre à quelques questions de journalistes lundi après-midi à la Jonelière. Et après la déroute nantaise à Paris dimanche (5-0), il n'a pas mâché ses mots.

«Certains ont plus pensé à récupérer des maillots du PSG...»

«On savait que ça serait difficile mais difficile à ce point-là, on ne pouvait pas l'imaginer. On a essayé mais c'était tellement difficile qu'on ne savait pas quoi faire. Je pense qu'on les a trop respectés. Certains ont plus pensé à récupérer des maillots des joueurs du PSG qu'à faire mieux pendant le match ! » Sur le front de l'attaque, il a vécu un cauchemar. «C'était long et je ne pouvais rien faire. Quand j'ai vu le panneau d'affichage avec le 5-0 à la 65e minute, j'ai eu peur. Je pense que même 5-0 à la fin ce n'est pas beaucoup. J'étais plus spectateur que joueur.»

Il a été impressionné par le PSG

Djordjevic avoue avoir vécu ce match avec un sentiment d'impuissance :  «J'avais l'impression qu'on ne pouvait rien y faire. Même quand on a eu le ballon, on le perdait tellement vite... On n'avait aucune solution. C'est logique de perdre à Paris mais 5-0 c'est trop ! » L'attaquant nantais, qui devrait rejoindre la Lazio en juin prochain, a en tout cas été très impressionné par le PSG :  «Je voudrais bien voir une grosse équipe européenne contre le PSG d'hier soir. Je pense que leur niveau d'hier était très haut.»