Les supporters de Michael Schumacher rassemblés devant l'hôpital de Grenoble pour ses 45 ans, le 3 janvier 2014.
Les supporters de Michael Schumacher rassemblés devant l'hôpital de Grenoble pour ses 45 ans, le 3 janvier 2014. — JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

ACCIDENT

Michael Schumacher: Ses fans se rassemblent devant l'hôpital à Grenoble pour son anniversaire

Les supporters de Ferrari apportent leur soutien à l'Allemand le jour de ses 45 ans...

Triste anniversaire vendredi pour Michael Schumacher, plongé dans le coma depuis cinq jours à l'hôpital de Grenoble, où des fans de Ferrari se rassemblaient en soutien à l'ancien champion de Formule 1, pour ses 45 ans.

«Schumi nous a donné beaucoup dans le passé. La seule chose qu'on pouvait faire, c'est de venir ici et de le soutenir lui et sa famille pour son anniversaire», a expliqué Stefano Pini, 47 ans, comptable à Erba, près de Côme, dans le nord de l'Italie.

Coiffé de la casquette rouge de Schumacher, ce fan raconte s'être levé à trois heures du matin pour prendre un bus à Milan et venir participer à la manifestation silencieuse organisée par l'écurie italienne, avec laquelle le pilote allemand a remporté la plupart de ses victoires.

En ces jours «si difficiles pour lui», Ferrari a mis une «vingtaine d'autocars» à la disposition de ses fans dans toute l'Italie. Les premiers arrivés à Grenoble ont déployé plusieurs banderoles devant l'entrée du CHU aux couleurs des clubs de Bergame, Varèse, Travedona, etc. Une autre indiquait depuis jeudi en anglais: «Schumi, toutes nos pensées pour toi et ta famille».


Anniversaire de Schumacher: nombreux fans... par 20Minutes

Une de mes plus grandes idoles

«C'est une de mes plus grandes idoles. J'ai toujours suivi que lui. On espère qu'il va s'en sortir. On lui souhaite de se battre et de revenir parmi nous», a déclaré Gabriel Klos, 36 ans, venu lui de Seyssel (Haute-Savoie) avec son fils Logan, 12 ans.

Schumacher est hospitalisé en soins intensifs depuis dimanche au CHU de Grenoble à la suite d'un accident de ski à la station de Méribel (Savoie).

Sa famille a exprimé jeudi sur internet ses remerciements pour les nombreux soutiens reçus, assurant que l'ancien champion de F1 était «un combattant» qui «n'abandonnera pas».

Des supporters boudent le rassemblement

Mais parmi les 130 clubs de supporteurs que compte Ferrari en Europe, cette manifestation ne faisait pas l'unanimité.

Le président du club Ferrari Roma-Colosseo, Roberto Luongo, a ainsi refusé de s'y associer «par égard pour un homme qui souffre»: «c'est très délicat, et si je faisais partie des proches de Michael, une telle initiative me déplairait».

Le club de fans de Kerpen, ville allemande où a grandi le champion, a estimé que «l'anniversaire de Schumacher n'était pas une occasion de faire la fête». Seules des casquettes de fans souhaitant à leur idole un bon rétablissement sont accrochées aux grilles du club.

Gabriel Klos estimait pour sa part que la manifestation pouvait être «un peu dérangeante» pour les autres patients. Mais «c'est son anniversaire, c'est important d'être là aujourd'hui», a-t-il insisté.

Une enquête toujours en cours

Aucune information ne filtre depuis mercredi sur l'état de santé du pilote, alors qualifié de «stable», mais toujours «critique». Sur place, il est notamment entouré par Corinna, son épouse depuis 1995, son père Rolf et son frère Ralph, également coureur automobile.

Le parquet d'Albertville a ouvert une enquête sur les circonstances de l'accident, l'affaire pouvant prendre une tournure judiciaire si des responsabilités venaient à être identifiées. Une des questions tient à la vitesse à laquelle skiait Schumacher, qui a heurté dimanche matin un rocher de la tête, alors qu'il était en compagnie de son fils Mick, 14 ans, dans un secteur hors piste.

Si la vitesse n'est pas en cause, un éventuel défaut de signalisation d'une zone dangereuse pourrait faire débat. Enfin, des questions pourraient aussi porter sur un éventuel défaut du matériel équipant Schumacher, notamment son casque et ses skis.